Test : Activ Body 3 par Damart Sport

Courir avec un Damart, quelle drôle d’idée. Dans mon imaginaire, cette marque ne produisait que des vêtements pour les séniors. Et pourtant, me voilà à tester le tee-shirt Activ Body 3 de leur nouvelle marque Damart Sport.

Les tests

Le premier contact avec l’Activ Body 3 eu lieu lors de la Yéti Race. Ce fut un premier test dans des conditions rudes ; une course à obstacles blanche avec 20 km dans la neige, 1 000 m. de dénivelé et 17 obstacles. Je n’ai pas eu froid. Je n’ai pas eu chaud. Je n’étais que légèrement gêné dans mes mouvements malgré les deux couches supplémentaites que je portais. Un bon début avant les vrais tests.

Équipé uniquement de ce haut et d’un coupe-vent, je me lance à l’assaut du vrai test : 12 km sur un tracé identique pour tous les équipements que j’évalue. Si j’ai froid dans le premier kilomètre, cette sensation se régule vite malgré l’unique degré affiché au thermomètre. Le haut ne gêne pas ma course ni mes mouvements.

J’enlève le coupe-vent pour les passages d’obstacles. Si je ne ressens pas de gêne sur les franchissements, les portés sont un autre sujet. La texture s’accroche aux troncs que je porte et s’abîme. Ce n’est pas étonnant pour une seconde peau. Le passage dans la boue se révèle compliqué : s’il évacue parfaitement l’eau, la terre reste incrustée alourdissant et raidissant le haut. Avec un haut bâti pour une température d’entre –5 et 5 dégrées, cela n’est, encore une fois, guère surprenant.

La deuxième étape du test me mène à la salle d’escalade pour les exercices sur la liberté de mouvement et les obstacles en traction. Ici, l’Activ Body 3 se révèle assez performant pour un haut à manche longue.

L’avis

S’il n’est pas recommandé pour les courses à obstacles classiques, le Damart Activ Body 3 s’avère une très bonne seconde peau pour les courses à obstacles blanches.

En revanche, en plus du prix à payer pour ce haut, il vous faudra accepter de recevoir également le catalogue et la newsletter de la gamme classique de Damart.

4-etoiles

Critères d’évaluation (grille des courses blanches)

  • Évacuation de la transpiration : 5/5
  • Capacité à sécher : 4/5
  • Confort : 4/5
  • Conservation chaleur : 5/5
  • Liberté de mouvement : 4/5
  • Rapport qualité prix : 4/5

<

p class= »ethique »>Crédits Photo : Damart Sport + Aroo. Haut acheté via Running Heroes.

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

2 commentaires

  1. walter dit :

    Bonjour,
    on peut donc l’utiliser sans soucis pour faire du ski? c’est un bon, tres bon ou excellent rapport qualité prix?
    Sinon quel vetement pour les courses d’obstacles classiques?

    Cordialement

    • Bonjour Walter,

      Pour le ski, je pense que cela doit être assez idéal mais je ne suis pas un spécialiste de la discipline. Difficile donc de répondre sur le rapport qualité prix puisque le niveau du skieur va influer sur ce paramètre. Pour une course à obstacles blanche, j’ai mis une note de 4/5 en rapport qualité/prix.

      Pour les courses à obstacles classiques, je détaille cela sur une page dédiée -> http://aroo.fr/equipement/loisir-et-confirme/ 🙂

      Bonne journée !

      Sèb

Soutenez Obstacle.fr