La montre Tomtom Adventurer et la boue

Par Jérémie Raboeuf

Connaissant mon goût pour l’aventure et le sport, notamment la course à obstacles, mes amis (et ma femme) m’ont offert la montre Tomtom Adventurer pour mon anniversaire ! Je ne vais pas vous exposer un test complet comme on en trouve ailleurs mais plutôt vous faire un retour d’expérience sur mon utilisation.

L’objet

La montre est légère, agréable à portée et a un look très marqué sport. En même temps c’est une montre de sport mais cela peut ne pas plaire à tout le monde si vous la portez au quotidien.

C’est une montre presque connectée dans le sens où elle ne permet pas d’avoir de notifications provenant de votre smartphone mais sa connexion Bluetooth permet la synchronisation de vos activités (course, trail, natation, etc…) mais aussi du tracking d’activités (nombre de pas, rythme cardiaque, sommeil)…

Baptême du feu

Histoire d’avoir un vrai retour lors d’une course à obstacles, je l’ai utilisé lors de l’édition parisienne de The Mud Day fin avril dernier. Ce qui m’intéresse avec cette montre dans la pratique de notre sport, c’est le nombre d’informations qu’elle peut apporter.

Comme tout GPS, nous pouvons récupérer le tracé avec la distance mais aussi le dénivelé et l’allure. Le cardio permet de récupérer également le rythme cardiaque : une information particulière pertinente sur un sport aussi fractionné que la course à obstacles.

Une partie de ces infos sont accessibles en direct lors de l’activité, ce qui est pratique pour connaître la distance déjà parcourue et ne pas croire les panneaux qui annoncent souvent, volontairement, de fausses informations. Via l’application sur le smartphone après synchronisation ou sur le site tomtom plus de détails sont disponibles.

La montre est parfaitement étanche à l’eau et à la boue, détail non négligeable ! Elle a aussi bien supporté les quelques chocs lors des obstacles de type murs ou autres ramping, (j’ai quand même ajouté une protection sur la vitre comme celle que l’on trouve pour les smartphones) : elle ne gêne absolument pas et se fait même oublier très vite.

Conclusion

Je suis ravi de cette acquisition et c’est vraiment l’accessoire qu’il me manquait pour mes entraînements et surtout les courses à obstacles. La montre offre bien d’autres possibilités comme le lecteur MP3 que je n’utilise pas car pas compatible avec les plateformes de streaming (Apple Music, Deezer ou Spotify) ou l’import de tracés via des fichiers GPX pour le mode randonnée.

Les +

  • Cardio aux poignets précis (vérifié avec mon médecin)
  • GPS très précis et rapide à synchroniser
  • Synchronisation avec le smartphone via l’application tomtom sport
  • Les modes disponibles

Les –

  • lecteur MP3 pas très pratique
  • résolution de l’écran
  • joystick pas facile à utiliser en activité

Auteur point de vue

Quand la communauté de la course à obstacles s'exprime sur Aroo.Fr

Continuer votre lecture

Laisser un commentaire

Soutenez Obstacle.fr