Kalenji Kiprun MT : la course à obstacles accessible !

De nombreux sportifs le savent : nul besoin d’avoir un équipement hors de prix pour s’adonner à sa passion. Le plus souvent, on cherchera plutôt un compromis performance / prix. Et sur ce crédo, une marque se distingue particulièrement : il s’agit bien entendu de Décathlon !

Et grâce à Julien de Décathlon Bron, j’ai eu l’opportunité de tester leur dernier modèle : les Kalenji MT Trail. Je les remercie donc pour leur confiance.

La marque

Tout le monde a déjà entendu parler de Décathlon, ou D4 sur les forums. Nul besoin donc de rappeler qu’il s’agit d’une marque française couvrant une multitude de sports.

Mais saviez-vous que le premier magasin a ouvert en 1976 ? Pour ceux qui ont connu, c’est à la même époque que les magasins Mammouth et Rallye battaient leur plein ! L’objectif de Michel Leclerq était déjà de fournir des articles de sport avec le meilleur rapport qualité / prix possible. Le nom vient simplement des dix principaux sports présentés en magasin.

 

La gamme

La gamme Trail Running de Décathlon se compose de 4 modèles, allant du coureur occasionnel sur sol accidenté, au coureur régulier sur sol gras.

La Kalenji Kiprun trail MT est la dernière née de la gamme, et vient la compléter par le haut.

 

Découverte

 

Décathlon Kiprun MT

Bien que cela soit toujours subjectif, j’apprécie son design ainsi que le choix de couleurs. Le orange flashy contraste vraiment bien avec le noir du mesh, et le gris choisi fait très bien la jonction.

 

A l’arrière, “Kalenji” trône fièrement en blanc.

Je n’ai pas réussi à le faire ressortir en photo, mais des symboles réfléchissants sont dissimulés sous le mesh de part et d’autre du logo.

L’avant de la chaussure est renforcé, et un pare pierres vient protéger les principaux orteils. Il n’est pas excessivement rigide, ce qui ne gênera pas le confort.

 

Au sommet de la languette se trouve une poche destinée à accueillir les lacets. Malgré mes craintes initiales, elle est résistante même si vous bourrer sauvagement vos lacets à l’intérieur (n’essayez tout de même pas de tracter une voiture avec, je doute que cela passe en garantie). Les lacets sont d’ailleurs légèrement élastiques ce qui apporte davantage de souplesse au déroulé du pied.

 

La MT étant le haut de gamme, elle a le droit à ce que la marque fait de mieux actuellement :

Concept K-only

L’idée est de produire une chaussure “universelle”, lui permettant de s’adapter à toutes les foulées. Étant pronateur, j’étais sceptique quant à son efficacité et m’attendais à des douleurs aux genoux.

 

Concept K-Ring

 

Le système d’amorti est confié au “K Ring” : un Donut en mousse EVA absorbeur de chocs placé sous le talon.

 

A l’intérieur, un chausson enveloppe le pied ce qui, en plus de limiter l’entrée de débris, apporte un peu plus de maintien.

Les crampons de 5mm en bi matière en été redessinés depuis la XT6, et sont maintenant texturés et plus jolis (oui ça compte bien sûr : c’est ce que vos concurrents verront le plus non ?).

 

 

Utilisation

Habitué à courir en drop 0 avec une foulée médio pied, j’étais curieux quant au comportement de ces MT du haut de leur 10mm de drop. Les premiers km n’ont pas été faciles, et il m’a fallu un temps d’adaptation : je ne ressentais plus le sol que je foulais, les chaussures étaient dures, et je les trouvais plutôt encombrantes.

Toutefois, après plusieurs sorties en terrain rocheux sur les côtes bretonnes, cela avait un avantage : mon pied fatiguait moins. Dans le sable ou sur les rochers, je n’ai rencontré aucun problème d’accroche.

Au bout de quelques dizaines de km, l’amorti s’est détendu, et j’ai commencé à les trouver confortables. Les lacets restaient sagement dans leur pochette, et il n’y avait que la largeur de la semelle extérieur qui a continué à m’ennuyer pendant encore quelques sorties.

 

Après avoir couru sur terrain normaux, destination la course à obstacles ! Et c’est sur la Ruée des Fadas à Lyon que j’ai pu les tester réellement. Au menu : 12Km et une quarantaine d’obstacles.

 

Elles se sont très bien comporté, et ont parfaitement rempli leur rôle. L’accroche était très bonne lorsqu’il fallait grimper dans la boue ou à la corde. Je n’ai pas eu de problème non plus lors d’une épreuve d’équilibre sur une poutre en bois mouillé.

Après avoir rampé de nombreuses fois, et fait quelques centaines de burpees dans le sable lors de mes entraînements, ni le mesh ni les parties réfléchissantes n’ont soufferts.

 

Au niveau des points négatifs, l’eau et les sédiments avaient du mal à s’évacuer complètement. Leur poids de 360 en 43 est également à prendre en compte si vous comptez vous élancer sur une longue distance.

Enfin, et comme souvent malheureusement, les pierres mouillées ne sont pas ses meilleures amies !

 

Bilan

Peut-on décemment faire une course à obstacles avec des chaussures de trail D4 ?

Pour ces MT, la réponse est clairement oui. Elles sont confortables une fois rodées, ont une bonne accroche, et une bonne résistance à l’usure. Même en étant pronateur, je n’ai pas ressenti de douleurs aux genoux ou au dos. Le concept du K-Only n’est donc pas uniquement une invention du marketing.

Après nettoyage à l’eau claire, elles ont même retrouvé leur éclat d’origine et leur orange vif.

Dommage qu’elles retiennent autant l’eau et les sédiments.

 

Vendues 80€ lors de la rédaction de cet article, je les recommande à tous ceux désirant une paire polyvalente permettant de s’amuser en course à obstacles.

En détails

3.6 note sur 5

Kiprun Trail MT

Marque : Kalenji

Note : 3.6/5

Détail de le note :

  • Adhérence trail 4/5
  • Adhérence boue 4/5
  • Adhérence sur obstacles 4/5
  • Confort (sur sentiers) 4/5
  • Qualité Running 4/5
  • Évacuation de la boue (semelle) 4/5
  • Évacuation de la boue (intérieur) 2/5
  • Évacuation de l’eau (intérieur) 2/5
  • Poids 3/5
  • Durabilité 4/5
  • Rapport qualité/prix 5/5
  • Note globale : 3.6/5

Prix constaté : 79€99

En savoir plus

Sébastien Magat

Passionné de courses à obstacles et d'informatique, Sébastien Magat fait parti de l'équipe des envoyés spéciaux d'Obstacle.fr

Continuer votre lecture

2 commentaires

  1. Sylvain dit :

    Salut Sebastien,

    Merci pour ce test.
    Un petite question, a titre d’info , tu utilise cquoi comme chaussure 0 drop pour les OCR ?

    Sylvain.

Soutenez Obstacle.fr