Tee-Shirt Reebok Spartan Tech : le test

Il est 10h15, une pluie diluvienne s’abat sur cette vallée des Alpes. Sur moi, pour la première fois, le tee-shirt Spartan Tech de Reebok. Il va m’accompagner sur la Beast : une course de 24 kilomètres, 1400 mètres de dénivelé positif avec 38 obstacles dont près de deux kilomètres de remontée de torrents et une traversée de lac. Autant dire que c’est un rude baptême pour un test d’équipement.

La course

Dès le départ, la pluie s’abat. Si ce tee-shirt n’est pas compressif, sa coupe est ajustée. Bien que je sois détrempé par les ondées et le torrent, je ne ressens aucune gène sur les portions de course à pied. La technologie Speedwick semble parfaitement évacuer l’eau et la boue qui glisse après les rampés.

Le kilomè§res s’enchaîne et j’oublie le tee-shirt pour me concentrer sur ma course et d’autres éléments, un très bon signe, sur les obstacles en hauteur, je ressens une légère gêne au niveau des bras : ce tee-shirt pourrait peut-être gagner en liberté de mouvement au niveau des épaules mais je vérifierai cela en laboratoire.

Après plus de sept heures de course, je franchis la ligne sans irritation sans avoir froid (ou chaud) malgré des conditions dantesques. Ce fut un rodage d’enfer pour se tee-shirt et il s’en sort avec une belle note.

 

Le Laboratoire

Quelques semaines plus tard, je suis à BarjoXTrem pour finaliser mon test avec la traditionnelle session axée autour de la solidité, de l’évacuation de la boue et de la liberté de mouvement.

Après les barbelés et les impressionnants volumes d’eau et de boue rencontrés dans les Alpes, le tee-shirt ne peut que confirmer les sensations ressenties en course sur ces deux points. Pour la liberté de mouvement, il en est de même : une légère gêne se ressent au niveau des épaules sur les obstacles de type Monkey Bar et combinaison verticales Rigs.

Le bilan

5-etoiles

Pour un haut entrée de gamme, le tee-shirt Spartan Tech remplit parfaitement son rôle face à la boue et les obstacles. Solide, il ne se déchire pas facile et saura accompagner le coureur à obstacles sur plusieurs courses. Son réel point fort est sa gestion de l’eau et de la boue quand son seul défaut est de pouvoir être améliorable en termes de liberté de mouvement.

Les notes

  • Évacuation de l’eau : 5/5
  • Évacuation de la boue : 5/5
  • Capacité à sécher : 5/5
  • Confort : 4/5
  • Conservation fraîcheur : 5/5
  • Solidité : 4/5
  • Liberté de mouvement : 3/5
  • Rapport qualité prix : 5/5

Tee-shirt fournit par Reebok.

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture