SpeedGoat d’Hoka One One : le test

En trail, elles sont annoncées comme révolutionnaires pour leur amorti et leur performance, les chaussures françaises produites par Hoka One One sont passées au révélateur de la course à obstacles et plus particulièrement leurs SpeedGoat. 

Le rodage

Le premier contact a lieu sur un trail urbain. Et dès les premiers pas, ce fut l’amour fou. Le confort formidable, l’excellent amorti et la bonne restitution de l’effort m’ont conquis. L’accroche très correcte sur terrain sec et mouillé me laisse une belle impression.

Le test en course

Entraînement après entraînement, je prends confiance dans ces chaussures au point de les emmener avant mon passage en laboratoire sur la course à obstacles longue distance de Morzine. Au programme, 24 kilomètres en rivière et sur sentiers avec un gros dénivelé et près de quarante obstacles.

Dans les premiers kilomètres, sous une pluie torrentielle, mes bonnes impressions se confirment. Le tracé nous emmène entre terre et eau : dans le torrent et sur les sentiers détrempés et mes chaussures ne semblent retenir qu’un minimum d’eau et de sable. Mais, alors que la pluie redouble de violence, les premiers obstacles en bois arrivent.

La boue reste alors collée à la semelle et je glisse sur toutes les épreuves d’agilité. Pire encore, une montée très boueuse m’oblige à mettre les mains au sol sur les deux tiers de la difficulté pendant que mes coéquipiers montent avec bien plus d’aisance. Si l’adhérence est correcte, l’évacuation de la boue semble être le gros point noir des Speedgoat. 

Le test en laboratoire

C’est dans mon laboratoire de BarjoXtrem que je vais tenter de confirmer les impressions ressenties en courses.

Accroche sur obstacle

Correct sur sec et sur des obstacles légèrement humide, le grip de ces Speedgoat trouve sa limite dès que le terrain est très boueux : une conséquence de leur évacuation limitée de la boue.

Évacuation

L’évacuation de l’eau dans la chaussure est d’un très bon niveau. Malheureusement, quand la boue se fait dense, elle reste collée à la semelle transformant la chaussure en patinette.

Solidité

Malgré un test plus poussé que pour d’autres chaussures, les Speed Goat sont toujours dans un état excellent après la violente série de tests et des courses très exigeantes.

Le bilan

Excellentes chaussures de trails, la solidité des SpeedGoat d’Hoka One One vous permet de les emmener sur les courses à obstacles sans vous poser de question. Toutefois, leur évacuation de la boue limitée sous la semelle n’en font pas des chaussures spécifiques à notre discipline.

Les notes

3-etoiles

  • Adhérence trail 4/5
  • Adhérence boue 1/5
  • Adhérence sur obstacles 2/5
  • Confort (sur sentiers) 5/5
  • Qualité Running 5/5
  • Évacuation de la boue (semelle) 1/5
  • Évacuation de la boue (intérieur) 3/5
  • Évacuation de l’eau (intérieur) 4/5
  • Poids 4/5
  • Durabilité 5/5
  • Rapport qualité/prix 4/5
  • Note globale : 3,4/5

Références complètes

SPEEDGOAT par Hoka One One (140 €).
Référence produit : 1008852

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

Soutenez Obstacle.fr