SpartanEuro : live

Suivez-les championnats d’Europe de Spartan Race en live depuis Morzine !

Suivez-le Live Vidéo sur la page Spartan Race France

12:37
C’est la fin de notre live. Merci à toutes et tous de l’avoir suivi !

12:32

Pour moi course assez facile, je n’ai pas trop souffert mais comme je me suis luxée l’épaule, je ne m’étais pas vraiment entraînée sur les obstacles et je me fais quand même soixante burpees. Je me savais plus faible aux obstacles qu’Anouk et Sandra mais plus forte en course. Je les ai beaucoup poussées sur la course et on a été vraiment très complémentaires. La course en équipe, ça nous a vraiment galvanisées. On était à 100%.

Je crois surtout que je ne réalise pas trop ce que l’on a fait mais je suis très heureuse qu’on l’ai fait toutes les trois. C’est vraiment une équipe de famille, de copines. On avait vraiment envie de courir ensemble. On était vraiment complémentaire et cela a bien marché. Le passage de la ligne d’arrivée, ce qui était vraiment intense : c’était notre bonheur à nous et dans les yeux des spectateurs et des copains. C’était vraiment vraiment intense.
— Angélique Chetaneau

12:25

Je ne voulais pas faire ces championnats en individuel car je voulais retrouver du plaisir. Et du coup la team cela m’a vraiment reboostée. Et c’est cet esprit que j’ai retrouvé. Quand on a toute réussi la slackline, on s’est vraiment dit qu’on pouvait faire quelque chose de bien. Je réaliserai à la marseillaise.
— Sandra Chetaneau

12:24

J’ai kiffé ce format équipe parce qu’on a vraiment utilisé les forces de chacune au bon moment. On s’est tirées quand il fallait, motivées quand il fallait et on a eu une bonne stratégie. Notre but, c’était de prendre du plaisir ensemble et d’être dans notre course. C’est ce qui s’est passé. Et en plus on gagne ! Je suis bien, je suis contente.
— Anouk Garnier

12:23
Il est l’heure de faire le point sur le classement des équipes Françaises dans le top 10 sur ces championnats par équipe :

  • 1 : French OCR Team (Jean, Labrosse, Ollion)
  • 3 : Tr1be OCR Team (Gachet, Guillot, Rezzonico)
  • 6 : France État Savoie (Anxionnaz, Braun, Dominique)
  • 8 : SOF France (Aygoui, Chastel, Guenegan)
  • 10 : Chassigneu, Genovese, Schillinger
  • 1 : Unstoppable Girls (Chetaneau, Chetaneau, Garnier)
  • 7 : Bertrand, Pasquier, Morlain

11:41
Quel finish pour la deuxième place ! L’Espagne double sur la ligne le Portugal qui a pourtant fait toute la course en deuxième position.

11:32
Image de joie pure des Championnes d’Europe de Spartan par équipe.

Les Unstoppables Girls sont championnes d’Europe par équipe !

11:18
Angélique Chetaneau et son épaule encore en rémission échouent au Multi Rig, le public compte les burpees ! Elles vont être championnes d’Europe.

11:18
L’échec d’Anouk Garnier au Javelot n’entame pas l’avance, elle a effectué ses 31 burpees à une vitesse folle

11:07
Cinq minutes d’avance pour les Unstoppable Girls, on se dirige vers un double titre de champions d’Europe par Équipe pour la France.

10:53

C’est magique ! Courir entre amis et pour son pays, c’est une sensation énorme. J’ai une grosse pensée pour Richard et pour Miguel. C’est magique.
— David Labrosse

10:51

C’est difficile d’avoir une bonne réaction, on est champion d’Europe ! On a monté une équipe de potes qui envoient.
— Thibault Jean

10:48

Il faut que je redescende un peu, bonne course : on était très complémentaires, on s’est bien aidés et on a passé tous les obstacles à la même vitesse, on a vraiment bien relancé et cela a fait la différence. Avec les jambes lourdes sur le final, on a pas craqué !
— Stéphane Ollion

10:43
Toujours la première place pour l’équipe Française avec 4 minutes d’avance sur le Portugal et 7 minutes sur l’Espagne.

10:36
L’Espagne prend la deuxième place tandis que la Tr1be OCR Team prend la troisième place.

La French OCR Team est championne d’Europe par Equipe ! ! !

10:30
On m’indique que Stéphane Ollion court actuellement le gros orteil cassé.

10:28
Et ca passe sur le javelot, la France va peut-être championne d’Europe !

10:24
Grégoire Rezzonico a terminé ses burpees juste derrière l’équipe d’Espagne.

10:24
Burpees pour Grégoire Rezzonico de la Tr1be OCR Team, qui risque de perdre sa deuxième place.

10:24
On vous invite réellement à basculer sur le live vidéo de Spartan Race ! Allez les bleus.

10:23
Les Français arrivent sur le village et la slackline qui sera capitale pour la course.

10:20
Les deux équipes Françaises sont désormais en tête avec 20 secondes d’écart.

10:16
La France reste en tête chez les hommes après le porté.

10:16
Angélique Chetaneau aux burpees sur le twister.

10:13
Un point sur les femmes : la France a 4 minutes d’avance sur le Portugal et 7 sur l’Espagne.

10:13
Les Français sont sur le porté de sac de sable.

10:11
Chez les femmes, les Unstoppable Girls Françaises ont 4 minutes d’avance sur le Portugal.

10:07
Les Français de la French OCR Team gardent environ 35 secondes d’avance sur les Espagnols qui sont au contact de la Tr1be OCR Team.

09:59
C’est au tour des Espagnols de passer par la case des Burpees, la France peut s’envoler à mi-course.

09:57
Burpees pour les portugaises sur l’Olympus, la France va pouvoir prendre plus de quatre minutes d’avance.

09:57
Et elles passent toutes les trois l’Olympus ! Fantastique.

09:52
Deux minutes d’avance sur les Portugaises !

09:52
Les Françaises passent sur le tapis de l’Olympus, nous allons avoir leur temps d’avance.

09:47
La French OCR Team passe le twister tous les trois alignés version patrouille de France avec un écart très stable sur l’Espagne.

09:43
Chez les messieurs, l’écart reste stable entre la French OCR Team et les Espagnols. La Tr1be OCR Team semble perdre un peu de temps sur les deux leaders à plus d’une minute des espagnols maintenant.

09:43
Les Unstoppable Girls Françaises continuent d’enchainer les lacets dans la montée vers l’Olympus dans les magnifiques paysages de la station alpine de Morzine.

09:34
Chez les femmes, les Unstoppable Girls Françaises mènent la course. On attend les pointages sur l’Olympus pour les femmes.

09:34
Chez les messieurs, French OCR Team < 40 secondes > Espagne

09:32
La French OCR Team prend l’avantage sur l’Olympus et à une trente secondes d’avance à l’issue de l’obstacle devant l’Espagne et, encore trente secondes plus tard, la team Tr1be OCR Team.

09:28
Les Espagnols fondent sur la French OCR Team où David Labrosse semble en difficulté : Thibault Jean l’aide en le poussant pour continuer d’accélérer.

Les Françaises ont pris la tête sur les portugaises !

09:25
Très peu d’obstacles sur la première partie de la course : les deux-tiers sont rassemblés sur la deuxième moitié du parcours. Les portugaises et les françaises mènent ensemble la course chez les féminines.

09:24
Les Français de la French OCR Team ont pris la tête de l’épreuve. Ils mènent la course dans la montée, le point fort de Stéphane Ollion et Thibault Jean.

09:20
Les Français sont dans le peloton de tête. Angélique s’est beaucoup préparée sur le trail en Russie, elle est particulier affutée

09:15
Les Femmes abordent actuellement le Z-Wall

09:10
Les Français de la French OCR Team semblent sur un bon rythme alors qu’ils aborder le passage de rampé sous les barbelés.

09:07
L’Italie mène actuellement la course chez les féminines

09:00
C’est au tour des équipes féminines de se préparer et de se lancer !

08:51
Et ils sont lancés.

08:49
Les hommes sont prêts !

08:38

Les équipes sont au briefing ! Ici nos trois meilleurs chances de médaille avec A. Garnier – A. Chetaneau – A. Chetaneau-Fuselier et G. Rezzonico – J.Gachet – M. Guillot, D. Labrosse – S. Ollion – T. Jean

08:35
Et bien sur, avant de commencer le live des championnats d’Europe par Équipe, nos deux podiums : Myriam Guillot-Boisset et Thibault Jean

07:56
Un problème technique nous a empêché de couvrir correctement les podiums hier. Voici les photos avec les trophées !


Inès Thévenod-Mottet : 2ème, Lauriane Ceccaldi : 3ème.


Doublé français : Nelson Quoex et Yoann Da Qunha


Céline Legris : deuxième place en 30-39 ans


Greg Trastour : victoire en 30-39 ans !


Triplé français en master 40-49 ans ! Ivan Bourgeois, Arnaud Jacquot et Grégory Schillinger.


Patrice Bruneteau : deuxième en master 50+ avec Arthur Veredas, troisième

Samedi 7 juillet

16:24
Surprise sur le village : des vérifications sont en cours sur une possible double nationalité US-Allemagne de John Luna-Lima qui ferait glisser Thibault Jean à la quatrième place.

13:29
Une première réaction, celle de Zuzana Kocumova : la championne d’Europe

La course était dure. Quand j’ai vu le dénivelé et la distance, j’ai su que cela été dur. Mais la dernier sommet à passer avec la chaîne puis le sac de sable était réellement dur. Et la compétition était vraiment dure donc j’ai du vraiment pousser fort jusqu’à la fin.

13:17
Et voici quelques images prises sur le village.

13:09
Nous sommes de retour pour faire un point sur les classements provisoires Élites et Classes d’Âge

Classes d’âges

Triplé français en master 40-49 ans ! Ivan Bourgeois, Arnaud Jacquot et Grégory Schillinger.

Autres résultats :

  • Yoann Da Cunha : deuxième en homme 25-29 ans
  • Greg Trastour : premier en homme 30-39 ans
  • Patrice Bruneteau : deuxième en master 50+

Les femmes sont actuellement en course. Ces résultats sont provisoires.

12:51
Nous sommes de retour pour faire un point sur les classements provisoires Élites et Classes d’Âge

Élites

Nous parlons des classements championnats d’Europe et non généraux de la course.

Chez les hommes :

  • 3 : Thibault Jean
  • 6 : Jérémie Gachet
  • 14 : David Labrosse
  • 19 : Stéphane Ollion
  • 20 : Jacky Boisset
  • 22 : Xavier Gerfaud-Valentin
  • 23 : Michka Guillot

Chez les femmes

  • 3 : Myriam Guillot-Boisset
  • 9 : Magalie Bais
  • 23 : Bérangère Gaumont

Les classements complets
En plaçant trois coureurs dans le top 20, la French OCR Team (Jean – Labrosse – Ollion) prend des options pour être les challengers de la team espagnole ultra favorite pour la course par équipe demain.

11:38
On se retrouve dans quelques heures pour les résultats plus complets et les résultats des catégories d’âge.

La course Élite

Quel bonheur, deux français sur le podium des Spartan Elite pour ces Championnats d’Europe 2018 !

11:37
Myriam Guillot-Boisset a terminé ses burpees et va prendre la troisième place des championnats d’Europe.

11:34
Myriam Guillot-Boisset échoue et file vers les burpees. Eszter Hortobágyiová est sur l’obstacle, passe et prend la deuxième place des championnats d’Europe.

11:34
Myriam Guillot-Boisset sur le multirig.

Zuzana Kocumova est championne d’Europe de Spartan

11:31
Zuzana Kocumova sur le muli-rig ! Elle passe et va cueillir son titre de championne d’Europe de Spartan.

11:29
Myriam Guillot-Boisset réussit le javelot et prend la deuxième place.

11:28
Eszter Hortobágyiová rate également le javelot ! Myriam peut prendre la deuxième place. Quel suspense.

11:22
Zuzana Kocumova repart toujours en première place.

11:26
Zuzana Kocumova rate le javelot ! Elle a trois minutes d’avance.

11:22
Eszter Hortobágyiová et Myriam Guillot-Boisset passent la slackline.

11:21
Zuzana Kocumova en difficulté sur la Slackline mais qui passe !

11:18
Eszter Hortobágyiová est désormais deuxième derrière Zuzana Kocumova, Myriam Guillot-Boisset est actuellement troisième à 56 secondes.

11:13
Nous attendons maintenant des nouvelles des femmes qui sont dans la longue portion sans intermédiaire.

11:11
Et voici le top 10 provisoire.

11:07
Jérémie Gachet échoue sur le multirig et laisse passer quelques places : il est 7ème de la course et 6ème des Championnats d’Europe des Courses à Obstacles. Une très belle place pour le coureur de Tr1be OCR Team.

11:04
Ces résultats sont bien sur provisoires, en attendant les vidéos des juges mais aucun de ces athlètes n’ayant eu de pénalités, il est fort probable que le classement soit déjà particulièrement fiable.

11:03
Thibault Jean prend la troisième place des championnats d’Europe de Spartan Race ! Incroyable performance du coureur à obstacles de la team Tr1be.

11:02
Albert Soley (Espagne) est deuxième devant John Lima (US-Hors Classement)

10:57

Serguei Perelygin est champion d’Europe de Spartan

10:57
Serguei passe le multi rig !

10:55
Thibault Jean laisse passer John Luna-Lima sur l’Hercules Hoist, son format léger est plus compliqué sur ces obstacles de force. Il resterait troisième au classement du championnat d’Europe, John Luna-Lima, américain, ne compterait pas pour ce classement !

10:53
Javelot passé pour Serguei ! Il y a que 8 secondes pour la troisième place.

10:44
Il ne reste plus que le Javelot et le Multirig pour Sergei.

10:44
Thibault Jean vient de prendre la troisième place à Jérémie Gachet, le suspense est complet !

10:44
5 minutes d’avance pour Serguei, Albert Soley est en grande difficulté à 5 minutes du russe qui lutte contre les crampes avant de se lancer dans la Slackline.

10:44
Le coureur russe a creusé un très gros écart sur les portés. Il arrive sur la Slackline.

10:42
Serguei Perelygin semble puiser dans ses ressources et visiblement crampe.

10:41
C’est le retour sur le village pour les premiers hommes, Money Time!

10:37
Serguei mène toujours la course dans la redescente vers Morzine.

10:34
Les montées sont terribles, Zuzana est obligée de mettre les mains pour grimper la pente.

10:32
Rien n’est joué, il reste des obstacles terribles en terme de pénalité : le javelot, la slackline, le multirig et l’hercules host.

10:30
Énorme remontée de Jérémie Gachet sur le porté de sac, il se rapproche de la deuxième place.

10:30
Il ne reste plus que deux points intermédiaires avant l’arrivée pour les hommes.

10:25
Problème de puce pour Zuzana Kocumova qui a disparu du timing mais qui est toujours première.

10:22
Sur le live vidéo, nous découvrons les produits CRAFT, la nouvelle marque qui signé le partenariat équipement avec Spartan Race.

10:13
Il va être très compliqué de rattraper Zuzana Kocumova si elle reste concentrées sur les obstacles. C’est un domaine sur lequel elle excelle puisqu’elle a remporté la finale des OCR Series en juin.

10:06
Myriam Guillot-Boisset aux burpees sur le Twister ! Elle passe par les pénalités.

10:01
Et voici le top 6 homme sur le Tire Flip

09:55
Il reste encore dix kilomètres pour les concurrents.

09:53
Albert Soley n’a toujours pas Serguei Perelygin en ligne de mire. Rappelons qu’ils n’ont accès à aucune assistance extérieure.

09:48
Un point sur le classement femme : Zuzana Kocumova est plus rapide sur les portés et remonte sur Myriam Guillot Boisset. Et la coureuse Tchèque prend la tête !

09:45
Sur le twister, Thibault Jean vient de prendre la cinquième place. Il est dans les temps des tous premiers et est le troisième homme le plus rapide sur le dernier intermédiaire.

09:37
Grégoire Rezzonico a quitté le top 5 mais Thibault Jean pointe à la 6ème place.

09:33
Il n’y a plus que 22 secondes entre Serguei Perelygin et Albert Soley, Jérémie Gachet est deux minutes.

09:27
Le Français Ivan Bourgeois (45-49) mène actuellement la danse en catégories d’âge. Plus de 800 personnes se sont lancés de ces divisions ce matin !

09:25
Le trio de tête doit actuellement tirer des luges : Serguei Perelygin – Albert Soley – Grégoire Rezzonico.

09:20
La montée est particulièrement technique pour les femmes. Myriam Guillot-Boisset est actuellement 22ème du classement général (hommes et femmes).

09:17
Joe De Sena, le fondateur de Spartan Race, semble sous le charme de Morzine : et pourquoi pas un Championnat du Monde Spartan en France ?

09:15
Serguei Perelygin arrive sur le porté+traversée. Si on est loin de la Méditerranée, l’eau n’est pas spécialement froide pour un lac d’altitude.

09:10
On voit, en contre bas, le lac qui attend les élites. Un porté de rondins et une traversée les attendent.

09:05
Albert Soley est sur le filet en A au sommet de la pointe de Nyon. Du sommet, les paysages sont sublimes !

09:03
Et voici le top 10 féminin juste avant l’Olympus

08:58
Le fondateur de Spartan Race : Joe de Sena arrive sur le live vidéo.

Elle est pas belle la médaille ? 

08:53
Myriam Guillot-Boisset est en tête actuellement à l’Olympus, elle remonte actuellement de nombreux hommes. Elle dispose d’une avance de plus d’une minute sur Zuzan Kocumova

08:51
Sur le live vidéo, les caméramans sont des traileurs qui suivent les coureurs à pied. Ils réalisent une très grosse performance.

08:50
Jérémie Gachet est très bien sur la montée et qui remonte sur Albert Soley dans l’ascension vers la pointe de Nyon qui culmine à 2019 mètres

08:45
On reconnait le cinquième de l’épreuve Peter Ziska à son bandeau japonisant : Le hachimaki est un bandeau spécial
absorbant que les Japonais arborent autour de leur tête comme symbole de détermination, de courage ou de travail pénible qui fait transpirer

08:42
Trois français figurent dans le Top 10 :

08:39
59 secondes séparent Serguei de l’espagnol Albert Soley.

08:37
C’est déjà le premier ravitaillement pour le Russe qui monte très rapidement les côtes.

08:30
Les hommes arrivent sur l’Olympus avec Serguei Perelygin (RUS) en tête. Le coureur russe s’est inscrit dans les derniers jours avec le départ et était du coup passé en dehors de nos radars.

Suivez le timing en live.

08:24
Réussite de Myriam Guillot-Boisset sur le Z-Wall qui garde la tête devant Zuzana Kocumova.


08:20
Premier intermédiaire chez les hommes avec :
– Sebastian Haankansson (NO)
– Serguei Perelygin (RU)
– Albert Soley (ES)
– Peter Ziska (CZ)
– Michka Guillot (FR)
– Grégoire Rezzonico (FR)
– Charles Franzke (DE)
– John Luna-Lima (US)
– Eugenio Bianchi (IT)
– Krister Sellman (SW)

Chez les français : Jérémie Gachet – 12, Olivier Guenegan – 23, David Labrosse – 27, Florian Chastel – 28, Stéphane Ollion – 29, Thibault Jean – 30

08:15
La Française Myriam Guillot-Boisset part très vite et à quelques longueurs d’avance sur la Tchèque Zuzana Kocumova.

08:15
Les leaders arrivent sur le filet de la cascade : un filet posé le long de l’eau. Le départ se fait dans la vasque et la montée offre un moment magique avec des sensations incroyables.

08:12
Les femmes sont lancées dans le tracé de Morzine !

08:11
Les premiers obstacles sont franchis pour les hommes. Les premiers passent actuellement le filet vertical.

08:10
Les hommes traversent actuellement le village de Morzine alors que les femmes se préparent pour leur course.

08:05
Sebastian Haankansson prend le meilleur départ devant Albert Soley et Michka Guillot. 24 kilomètres, 1800 mètres de dénivelé.

08:00
Et c’est parti !

L’avant course

07:58
On commence dans quelques minutes avec le départ homme ! Les femmes partiront quelques minutes ensuite.

07:55
Les athlètes se préparent sous le regard de Joe De Sena. On déplore le non-départ de Michal Rajniak, le slovaque, Champion d’Europe en titre qui a du renoncer sur blessure.

07:50
Et nous sommes en direct depuis l’Office du Tourisme de Morzine pour le live vidéo et ce live texte !

07:40
Trois nouveaux élites sont au départ : l’Allemande Romy Mey de la team Tr1be OCR et deux américains qui s’élancent sans concourir pour le titre de champion d’Europe : Johny Luna-Lima

07:35
Quelles sont les forces en présence ? On refait le point avec nos deux articles.

les femmes à suivre

les hommes à suivre

07:05
Bienvenue pour le live de ces quatrièmes championnats d’Europe de Spartan Race. Pour la première fois, la course a lieu en France, à Morzine où le temps est absolument magnifique et promet une grande course.

  • Départ European Team Hommes : 8:00
  • Départ European Team Femmes : 8:15

On se retrouve également avec Spartan France dès 7:45 pour le live vidéo !

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soutenez Obstacle.fr