Road to Morzine : Se préparer pour l’Ultra Beast

En juillet prochain, le premier pour être précis, aura lieu la première édition de la Spartan Ultra Beast en France.

Cette course qui promet d’être très difficile, fera un minimum de 42 km (donc peut être plus ) avec au moins une cinquantaine d’obstacles. Le parcours serpentant autour de la station de Morzine promet d’être très exigeant. Nombreux sont ceux qui s’aligneront au départ mais peu pourront rejoindre la ligne d’arrivée dans le temps imparti.

Nous allons vous proposer un plan d’entrainement qui va durer 20 semaines et vous donnera des entraînements clefs à faire le week-end et qui, s’il sont accompagnés et complétés d’une préparation adéquat pourront vous permettre de finir l’Ultra Beast de Morzine.

En aucun cas ces entraînements se suffisent à eux mêmes, il faudra se préparer dans la semaine, et en aucun cas, ces entraînements ont la prétention d’être l’unique recette de la réussite sur une Ultra Beast. Ils sont le fruit d’une réflexion sur les facteurs physiologiques, biomécaniques  et mentaux essentiels sur une épreuve de ce type et de quelques années d’expérience  dans le sport, la course d’obstacles et le sport d’endurance en particulier.

Ces entraînements ne vous permettront sûrement pas de gagner, ni de faire une performance (bien que terminer constitue en soi une performance), mais déjà de rejoindre la ligne d’arrivée sans avoir dû jeter l’éponge avant.

Le parcours va être difficile, vous aurez certainement beaucoup de burpees à faire  mais si vous êtes préparés, rien n’est impossible.

Description du plan

Ce plan d’entrainement s’étale sur 20 semaines, durée suffisante pour préparer une telle épreuve à condition de ne pas partir de 0. Le pré-requis pour commencer ce plan est de pouvoir courir deux fois, 1h00 le samedi et 1h15 le dimanche sur terrain vallonné en ayant fait deux séances de sport dans la semaine.

Ce plan de 20 semaines sera divisé en trois : une première partie de fondations (huit semaines) où il s’agira de développer les bases fonctionnelles, puis suivra une phase de 4 semaines qui sera une  transition vers une dernière phase de huit semaines de travail spécifique.

Les entraînements que je vous livrerai ne sont centrés que sur les week-ends libres à vous de pratiquer, durant la semaine des entraînements pour cette course : Course, Trail, cyclisme, Crossfit, préparation physique, natation, escalade, etc .

Ils obéissent à une programmation et un retro-planning fait en fonction de la date de l’épreuve, à ce titre ils ne sont pas interchangeables.

Vous n’aurez besoin que de très peu de matériel, dans le mesure du possible, j’essaierai de faire au plus simple.

Pour le plan, je vais définir 5 allures de Travail qui me serviront pour décrire tous les entraînements

Allure 1 : Facile, aisance respiratoire, allure de récupération, allure Ballade. Intensité perçue : 0-1

Allure 2 :  C’est une allure facile mais un peu plus soutenue, toujours en aisance respiratoire,  Intensité perçue 2-3

Allure  3 :  C’est l’allure plus soutenue, on court à un  « un bon » rythme 10 à 30 min d’effort. La respiration est désormais en fréquence et non en amplitude. Intensité Perçue : 5-7

Allure 4 : C’est une allure ou il n’est possible de tenir que  4 à 6 min a ce rythme, au delà on doit s’arrêter. Intensité Perçue 8-9

Allure 5 : Sprint : une allure qu’il n’est possible de tenir que quelques secondes.

À chaque entraînement, j’indiquerai des allures, ce sera après à vous d’ajuster cela en fonction du dénivelé et du parcours choisi.

Laurent Puigsegur

Participant aux championnats du monde de courses à obstacles et Coach Spartan SGX, Laurent est également préparateur physique et diététicien du sport. Il a longtemps pratiqué le Triathlon Longue Distance (championnat de France Elite de Triathlon Longue Distance, 8 Ironman)

Continuer votre lecture

4 commentaires

  1. Xavier dit :

    La semaine 20 sera la semaine de l’UB?

  2. Anonyme dit :

    Super !!!

Soutenez Obstacle.fr