La Fadateam à Dijon

Les articles points de vue sont des tribunes ouvertes à tous les coureurs à obstacles. N’hésitez pas à nous partager votre point de vue.


Vous n’étiez pas là  ? Dommage ! Alors laissez-vous embarquer dans les mini récits de notre Fadateam qui vous livre en quelques lignes le déroulé de course, leur impressions et leur sensations.
Plongez au coeur de cette première Ruée des Fadas Dijonnaise avec nous.

Camille Le Roux dit Wonderwoman

La Team de Folie )
Des copains, des podiums, des déguisements, des Fadas, des Rires….
Bref, juste des Bons moments et un brin de dépassement de soi!

Jérémy Martin dit Superman

L’ ouverture de la saison avec la première Ruée des fadas à Dijon ce dimanche 1er mai. Nous sommes heureux d être accompagnés de notre Bougnat et Croquette sur cette première !
Pour commencer la journée, on n’oublie pas de se souhaiter notre fête ! Eh, oui 3 Jérémy, alors on n’oublie pas !

La météo n’est pas au rendez-vous, mais le staff nous a annoncé de la boue. On enfile notre nouveau déguisement et on s’aligne sur la ligne de départ avec seulement 7 degrés en température. Après un départ plutôt rapide imposé par la tête de course, on est parti pour plus de 3 km dans un véritable champ de mines, la boue jusqu’au genoux.

Notre Croquette sort du lot et montre qui est le patron. J’arrive à mon tour à me détacher pendant que Camille prend la tête de course chez les féminines des le départ. Les nouveaux obstacles de la Ruée des Fadas sont en place et on prend plaisir à les découvrir les uns après les autres. Je rejoins mon ami Croquette au niveau du 5ème kilomètre avec qui on terminera la course main dans la main. Véritable geste d’amitié, qui est le juste mot de notre belle team LA FADATEAM !

Le troisième Jérémy, notre cher Bougnat terminera 5ème alors que Camille garde sa première place chez les féminines du départ jusqu’à la fin de la course. Concernant l’organisation, que des félicitations comme d’ habitude, avec de la joie et de la bonne humeur chez tous les bénévoles postés à chaque obstacle. On tient particulièrement à remercier Jérôme, Jeff et tout le staff de la ruée des fadas!

Les douches sont chaudes pour le plus grand plaisir de tous les fadas ! Il nous tarde déjà de remettre ça pour la ruée des fadas de Toulouse le 08/05/16 ! Fada un jour, fada toujours !

Un pour tous et tous pour la FADATEAM ! ! !

Jérémy Desaphy dit « Bougnat »

« La Saint Jérémy en plein mois de Décembre »

Il faisait beau, il faisait chaud en ce 1er mai 2016 à Dijon. Sur le canapé. Près de la cheminée ! La température extérieure annonçait un bien triste 6/7 degrés au meilleur de la journée.

Ce sont pourtant près de 4000 participants qui ont décidé de se lancer sur les 8 kms jonchés d’obstacles de la première Ruée des Fadas du Fada Tour 2016. Comme à la coutumé, des vagues de 250 personnes déguisées prendront le départ de 09 h à 15 h. Parmi tous ces athètes, 4 membres de la Fada Team : Jérémy Martin « Superman« , Camille Leroux « Wonderwoman« , Jérémy L’hôte « Captain Fadamérica » et Jérémy Desaphy « Bougnat » sont présents afin de représenter au mieux leur team dans une ambiance feutrée, musicale et haute en couleur, une ambiance de Fadas quoi !

9h:  la vague « élite », les pros, les experts, les mecs qui ont voué leur vie à la course à obstacles. Les mecs à qui les sponsors font les yeux doux à chaque sortie…lol. Bref, ce sont juste les gens ayant souhaité partir à 9h et avoir une puce afin d’être chronométré. On est pas aux States.

Dans cette vague numéro 1, nos 4 Fadarunners étaient présents avec des objectifs plus ou moins différents… Pour Captain Fadamérica et Superman, celui de se taper la bourre pour la première place, pour Le Bougnat, un top 10 et pour Wonderwoman finir en moins d’1h.

Il est 9h ! C’est parti et malgré le froid et le vent, tous les déguisés, fadarunners compris (en gladiateur) s’élancent sur les premiers obstacles, ça part vite, trop vite pour le Bougnat, les obstacles s’enchainent, ballots de paille, palissades dessus, dessous, de longues portions de course à pieds dans les sous bois et dans la boue rendant le parcours glissant, le manque de sensation au niveau des mains rend les premiers obstacles compliqués également. Le parcours est certes court mais exigeant, et des nouveaux obstacles font leur apparition, les anneaux à tirer le long d’un câble sur un parcours jonché d’arbres…

C’est là que choisi le Bougnat pour rentrer dans le Top 5 sans véritablement s’en rendre compte. Au fur et à mesure des kilomètres et des obstacles (memory, culbuto, tir à l’arc, passage dans l’eau, barre fix, poutre…etc), Le bougnat croise ses deux compères et est désormais sûr qu’il peut lutter pour la 3ème place. Il a beau faire le forcing à pied, impossible de vraiment se détacher de ses 2 compagnons JB Bourgeois (team Les Resistants), et Benjamin Louisy, récent 4ème de la DDay Race.

Puis c’est le drame, le ventriglisse… Le bougnat s’élance mais sans vraiment d’élan et câle au 3/4, se relance et fini au milieu de la flotte. Ses 2 compagnons en profite pour prendre la corde et filer vers l’arrivée présente à 50/70m. Trop court pour que le Bougnat ne sorte « la tête de l’eau ».

5ème place pour le Bougnat, 2ème pour Superman et 1ère place pour Jérémy Croquette Toade L’hôte alias Captain Fadamerica!!!! N’oublions pas Camille « Wonderwoman » qui termine une fois de plus 1ère feminine !

Bravo à tous et encore merci Jérôme, Jeff, Pierre, etc pour leur gentillesse et leur générosité ! Merci aux parents de Jérémy Martin pour les repas et l’hébergement. Merci à Éloine pour nous avoir initié à la danse de OUI-OUI, très utile pour se réchauffer après la course. Allez après ce week-end de folie à Dijon, Le Bougnat rejoint sa maison avec 5h de bus.

Jérémy L’hôte dit « Captain Fadamérica »

On s’y croirait presque à en lire le récit de notre bougnat préféré. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien qu’il vient d’être contacté par un immense réalisateur en vue d’ un vrai Blockbuster made in US. Très fier d’être le capitaine de cette Team qui ne fait que confirmer mes attentes tant d’un point de vue humain et bonne humeur que de résultats. Il ne pouvait en être autrement quand on voit la banque de loustics.

Ce week end, c’est aussi une grande fête de sport entre La Spartan Atlantique où j’aurais loisir de retrouver David Maudet dit « Le David ». Alors que le couple de Super héros Camille-Jérémy iront, dimanche 8 mai, sur La Ruée des Fadas de Toulouse…

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

Soutenez Obstacle.fr