La course à obstacles vers le pentathlon moderne ?

La course à obstacles est-elle une future discipline de la Fédération Internationale de Pentathlon Moderne : l’Union Internationale de Pentathlon Moderne (UIPM) ?

Lors de son congrès fondateur, l’IORF a annoncé travailler avec le pentathlon moderne pour envisager le futur de notre sport. D’après Ian Adamson, le président de la potentielle fédération internationale, il est indispensable que notre discipine soit rattachée à une fédération internationale si elle veut pouvoir être reconnue par le Comité International Olympique et devenir officiellement un sport.

Si, en France, la Fédération Française d’Athlétisme est d’ors et déjà en discussion avec le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports pour obtenir la délégation de notre discipline, il semblerait que le terrain de jeu se soit désormais déplacé au niveau international. Avec ce partenariat entre le pentathlon moderne et l’IORF, ce sport olympique se place désormais en pôle position pour « remporter » les 150 000 pratiquants de notre sport en France et le million d’athlètes au niveau mondial.

uipm-home-biathle

Le Pentathlon Moderne est une des disciplines historiques des Jeux Olympiques moderne. Chaque compétition est composée de cinq (penta) épreuves :
– un saut d’obstacles hippique (équitation),
– un deux cent mètres nage libre (natation),
– un concours d’épée (escrime),
– une épreuve combinée course/tir comportant un cross-country de 3200 mètres et quatre arrêts/épreuves de tir laser à 10 mètres.

Des philosophies proches

Le rapprochement philosophique avec les courses à obstacles est facile à faire. Pierre de Coubertin, fondateur de l’épreuve et des jeux olympiques moderne, conçut cette épreuve sur le modèle du choix des compétences idéales du soldat du XIXème siècle : pour faire des sportifs aguerris et complet. Aujourd’hui, la course à obstacles ambitionne d’être l’un des sports les plus complets tant au niveau physique que mental.

uipm-home-triathle

Un partenariat gagnant/gagnant ?

Si le pentathlon moderne souffre actuellement d’un déficit d’image, il bénéficie d’une forte fédération internationale : l’UIPM et d’un statut unique dans le milieu olympique. L’association de notre discipline moderne et en pleine croissance pourrait potentiellement créer une puissante fédération où chaque partie aurait à y gagner :

  • La course à obstacles de l’expérience olympique du pentathlon moderne dans une structure où elle aurait du poids ;
  • Le pentathlon moderne pour connaître une nouvelle jeunesse, une augmentation du nombre d’adhérents et une puissance accrue dans les instances internationales.

Athlétisme ou Pentathlon Moderne : le dénouement se joue actuellement dans les coulisses.

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

2 commentaires

  1. James dit :

    Salut,

    les enjeux de l’olympisme du XXIe siècle ne sont pas ceux du XIXe…le Pentathlon moderne est menacé en tant que discipline olympique pour des raisons télévisuelles, marketing etc…la course à obstacle pourrait elle bénéficier de la relégation du pentathlon ? Et les instances pentathloniennes s’assurer de se recaser en partageant leur expérience ?

    • Salut James,
      Comme souvent, ton commentaire ne manque pas de pertinence. Ceci dit, le Pentathlon semble être sauvé pour quelques années mais sur une vision à long-terme, c’est peut-être une option.