Interview : Lake’s Race, les raisons du succès

Obligé d’augmenter le nombre de places, en élite comme en loisir, la Lake’s Race qui aura lieu à Annecy en avril prochain est un vrai succès et l’un des premiers événements vraiment techniques à engranger les inscriptions en France.

Sébastien Desbenoit – Obstacle.fr : Quel succès pour cette première Lake’s Race à Annecy !

Jonathan Rus – Lake’s Race : Oui tout à fait, nous ne nous attendions pas nous-même à autant d’inscrits pour Annecy. À 2 mois de la course, nous en sommes à plus de 1700 inscrits (pour comparer au Salagou 2019, nous avons eu 1420 inscrits) et des inscriptions se font encore nombreuses tous les jours. Nous allons être obligés de bloquer au bout d’un certain nombres d’inscrits pour des raisons de logistique et de sécurité.

Nous avons voulu taper fort pour relever le niveau OCR (course à obstacles indépendante) en France dès notre première édition en 2018 au Salagou, puis encore plus fort au Salagou en 2019, notre concept a plu aux coureurs, voilà pourquoi tant d’inscrits au bout notre 3ème année.

Sébastien Desbenoit – Obstacle.fr : Beaucoup d’élites sont inscrits à votre course. Comment expliquer ce succès ?

Jonathan Rus – Lake’s Race : Pour la course élites, nous avons un système de bracelet qui oblige à franchir tous les obstacles sans aucune aide pour pouvoir être dans le classement.

Nos courses comptent pour l’OCR League 2020 avec le plus gros coefficient du championnat (sans compter les France OCR) et sont qualificatives pour le Championnat d’Europe OCR.

En France, il est difficile de trouver des obstacles d’un gros niveau se rapprochant des Championnats d’Europe et Monde OCR. C’est ce que nous proposons à nos élites, voilà pourquoi autant d’élites se ruent sur nos courses.

Je tiens à préciser quand même, pour ne pas effrayer les loisirs, que le parcours et les obstacles sont les mêmes pour les départs loisirs mais avec des règles beaucoup plus souples : possibilité de s’aider à franchir les obstacles, possibilité de les contourner, aucun classement, juste du plaisir avec des déguisements de folies.

Sébastien Desbenoit – Obstacle.fr : Que nous vous avez-vous préparés ? Il y a quelques surprises sur la course ?

Jonathan Rus – Lake’s Race : Pour Annecy, ce sera un parcours de 10km et 25 obstacles avec des parties urbaines contrairement au Salagou. Les obstacles sont encore secrets, ils seront bientôt dévoilés mais nous retrouverons des obstacles du Salagou et quelques nouveautés bien sûr.

Le parcours Kids est toujours présent : ouvert de 5 à 15 ans, un parcours de plusieurs centaines de mètres pour faire comme les grands. Et bien sûr, enfants ou adultes, sur notre course tout le monde repart avec une médaille et un t-shirt.

Par contre côté village de la course, nous pouvons déjà vous dire que nous aurons un village encore plus grandiose qu’au Salagou.

Nous proposons toujours notre fameux Défi Ninja la veille de la course (samedi 16h00) qui permet de s’affronter en duel sur l’obstacle final de la course du lendemain. Inscription en ligne obligatoire, places limitées (les places partent vite).

Le samedi soir, nous organisons également une soirée musicale (gratuite) avec DJ Aurélien Walker où le restaurant de Poséidon (by La Carriole Rouge) vous accueillera pour manger sur place et discuter de la course du lendemain.

Sébastien Desbenoit – Obstacle.fr : Et comment se porte la course dans l’Hérault ?

Jonathan Rus – Lake’s Race : Les inscriptions ont bien démarré, déjà plus de 250 inscrits à 7 mois de la course.

Au Salagou, nous proposerons un nouveau parcours de 10km et 35 obstacles. Les infos arriveront sur notre page Facebook au fil du temps.

Nous sommes toujours en recherche de sponsors/partenaires pour Annecy. Contact : contact@lakesrace.fr

Nous recherchons encore des bénévoles pour Annecy, inscriptions : https://lakes-race-annecy.adeorun.com/

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soutenez Obstacle.fr