La Souille Briarde, une très belle évolution !

Dimanche 29 septembre a eu lieu la troisième édition de La Souille Briarde à Coulommiers (77), qui a accueilli environ 2 000 participants.
Cette course est organisée par les Sapeurs-Pompiers de Coulommiers, qui reversent chaque année 50% des bénéfices à une œuvre. Cette année, leur choix s’est arrêté sur un Sapeur-Pompier dont la famille est largement éprouvée par le handicap.

Nous avions participé à la toute première édition en 2017, qui nous avait déjà bien plu, nous étions donc curieux d’en découvrir l’évolution.
Un parcours pour enfant est également accessible sous la responsabilité des parents.

Notre équipe est composée d’une femme et quatre hommes.

L’avant-course

Très bonne idée d’avoir fléché l’itinéraire aux abords de la ville, car le GPS a tenté de nous perdre, ahah ! Une fois arrivés aux portes du village, nous nous garons sans mal.
Le temps n’est pas avec nous, il pleut et il fait froid, mais cela signifie que le parcours sera bien gras… ça promet donc une course intéressante !
Sur le village, il y a à disposition tout ce qu’il faut : WC, consignes gratuites, vestiaires, douches chaudes, restauration et même des braseros pour se réchauffer.

Il y a une super ambiance, l’équipe qui anime l’échauffement est au taquet et la musique bat son plein !
Nous retirons rapidement nos dossards, ainsi que les t-shirts finishers offerts et des sacs poubelle afin d’y mettre nos affaires avant de les déposer aux consignes.

Notre équipe, comme toutes celles présentes dans la vague de 11h30, est appelée pour se rendre dans la zone d’échauffement. Ce dernier est efficace, dynamique et fun. Le ton est donné, on nous fait rouler au sol qui est déjà détrempé et bien gelé… OK, on est prêt !

La course

La course

Le départ est lancé à coup de décompte et de grandes flammes, bah oui on ne craint rien, on est entouré de Pompiers 🙂
Comme dans nos souvenirs, le site est sympa, mais nous nous apercevons très vite que le parcours a changé, ce qui est une bonne chose.
Les obstacles s’enchaînent plutôt rapidement, il y en a 27 annoncés pour une distance de 9km (8 au réel).

Nous sommes ravis de retrouver certains obstacles de la première édition, tels que les pneus suspendus sous le pont, les carrés flottants, la mud zone… et le sommes encore plus de découvrir les nouveautés et améliorations.
La traversée de rivière en bouée géante, qui nous a valu une belle chute générale dans l’eau bien froide :), le parcours en sous-bois et son fil rouge à suivre « accrochés » à de petits anneaux (original et jamais vu), la toile géante façon slackline suspendue au-dessus de l’eau et le Ventriglisse avec propulsion par les Pompiers dans des tubes nous ont particulièrement plu !
Notre italien préféré de la team s’est d’ailleurs senti dans cet obstacle « comme une brosse à dents », mouahahah !!

Du fait de la pluie, il y a beaucoup de boue et clairement on ne va pas s’en plaindre. Les buttes de boue sont glissantes et on s’éclate… dans tous les sens du terme, ahah ! La traversée d’une rivière gelée nous fait perdre nos pieds quelques minutes. Mais il y a des braseros sur le parcours qui permettent aux participants, ainsi qu’au staff et bénévoles de se réchauffer… et accessoirement de faire cuire des saucisses !!! 🙂 Nous croisons un ravitaillement et un point d’eau sur le parcours.
Les photographes sont plutôt nombreux et nous interpellent pour faire des photos d’équipe, ça c’est top !
Même en étant partis dans une vague tardive par rapport à nos habitudes, il n’y a pas d’énormes bouchons, peut-être quelques minutes d’attente aux obstacles les plus « compliqués » à passer, sachant que tout est faisable avec un peu d’agilité et d’entraide.

En fin de course, nous franchissons un grand mur à l’effigie de La Souille Briarde, puis courrons vers la finish line. Et là, surprise… une médaille nous est remise, cool ! Nous n’en avions pas eu lors de la première édition, donc nous ne nous y attendions pas.

Le bilan

La Souille Briarde est une belle petite course, fun, conviviale, solidaire, à laquelle nous avons encore eu plaisir à participer 🙂
Nous relevons une belle évolution au niveau des obstacles. Il ne manque qu’un ou deux obstacles de « force », type monkey bar, port de charge, planche irlandaise… pour faire une course encore plus complète.
Nous recommandons vivement La Souille à tout le monde !
Pour les coureurs aguerris, il y a également un format No Limit qui permet de faire le plus de tours possible.
Un grand bravo aux Sapeurs-Pompiers de Coulommiers et au Capitaine T. pour ce bel évènement qui, on l’espère, vivra longtemps !
En tout cas, nous serons certainement de la partie sur d’autres éditions 🙂

Les points positifs : 

  • Le pack participant (Tee-shirt, médaille, tote bag & boisson au choix)
  • Un village complet
  • L’ambiance générale
  • La façon dont les Pompiers et bénévoles encadrent les participants
  • La boue à profusion
  • L’évolution/amélioration/ajout d’obstacles

Les points à améliorer :

  • Le balisage, mettre des signaleurs aux endroits où la rubalise ne peut être posée
  • Obstacle(s) de force/bras à ajouter
  • Ravito de fin sans rien à grignoter (ne serait-ce que des oranges ou un petit biscuit seraient suffisant)

Retrouvez dès maintenant notre vidéo et nos photos de La Souille Briarde 2019 sur notre page Facebook : Parcours Sportif

N’hésitez pas également à visiter La BoueTik, le fashion store dédié 100% aux coureurs & coureuses à obstacles.

Parcours Sportif

Parcours Sportif x Obstacle.fr, c'est une grande histoire ! Nous sommes très fiers de accueillir leurs chroniques et vidéos sur nos pages. Parcours Sportif fait parti de l'équipe des envoyés spéciaux d'Obstacle.fr

Continuer votre lecture

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soutenez Obstacle.fr