Test : Chaussures Cascadia 10 par Brooks

Le rodage

Quel confort ! À peine ai-je enfilé ma nouvelle paire de chaussure que j’ai l’impression d’être dans des pantoufles. Un excellent amorti, un chouette confort, le premier contact est idéal. Mes cinquante kilomètres de rodage se passent en douceur avec le plaisir d’essayer, pour une fois, des chaussures de trails bâties pour les poids lourds.

L’une des spécificités des coureurs à obstacles est d’avoir une morphologie assez différente des coureurs purs. Pour franchir les obstacles, nous avons besoin de muscles sur le haut du corps, sur les bras. Cela représente du poids. Ces Cascadia 10 semblent être taillées pour nos « gros » gabarits.

Téléphone de Sébastien_20150531_010

Le test

Le rodage terminé, je me lance sur le parcours de tests. Ces chaussures ne sont pas bâties pour la performance. Mes observations se concentrent donc sur ce que rechercherait le grande majorité des coureurs à obstacles occasionnels (mois de trois courses par an) : le bon compromis entre les spécificités de notre discipline et des courses plus classiques.

Dans la boue, sur les pierres, avec des semelles mouillées comme sèches l’adhérence est très satisfaisante. Je ne glisse que peu, la boue s’évacue correctement. Kilomètre après kilomètre, je prends confiance en mes chaussures rouges.

Après un passage de boue, mon parcours m’embarque sur une dalle en marbre. C’est la glissade. J’arrive malgré tout à garder le contrôle pour aller me jeter dans le Rhône afin de tester l’évacuation d’eau et de boue à l’intérieur de la chaussure.

Surprise : une fois sorti, je n’ai pas l’impression de patauger. Même après trois cent mètres, mes pieds sont, bien sur, toujours humides mais je n’ai pas l’impression d’avoir un poids qui fait ploc à chaque pied.

Le passage sur les obstacles confirment ma bonne impression : l’accroche est bonne et je ne souffre pas d’un gros manque d’adhérence à cause de la boue. En revanche, leur forme assez large me font manquer de précision sur les prises d’escalades. On ne peut tout avoir.

Téléphone de Sébastien_20150531_007

Le bilan

4-etoiles

Vous cherchez un bon compromis pour vous entrainer sur surface dures, courir des trails et faire quelques courses à obstacles ? Je pense que la Cascadia 10 de Brooks est probablement la chaussure qu’il vous faut.

Si elle n’est pas au niveau des chaussures « pures » courses à obstacles, la force de cette paire est dans le compromis entre confort, amorti, adhérence et évacuation de l’eau. Nous la recommandons d’autant plus si votre poids est supérieur à soixante-quinze kilos.

Critères d’évaluation (grille loisirs et confirmés)

  • Adhérence à sec 4/5
  • Adhérence boue 3/5
  • Adhérence humide 3/5
  • Amorti 5/5
  • Confort 5/5
  • Évacuation de la boue (semelle) 4/5
  • Évacuation de l’eau (intérieur) 4/5
  • Poids 3/5
  • Protection 4/5
  • Souplesse 3/5
  • Rapport qualité/prix 4/5

<

p class= »« ethique » »>Les chaussures de test nous ont été fournies par Brooks. Les tests sont faits de façon indépendante avec une obligation d’impartialité.

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

4 commentaires

  1. oncleben31 dit :

    Un avis sur les Brooks Cascadia 9 qui sont aujourd’hui 25% moins cher ? Sont elles très proches ou y a t-il une vraie différence justifiant la différence de prix ?

  2. Adrien dit :

    Bonjour,

    Tout d’abord bravo et merci pour tout le travail que vous effectuez.

    Serait-il possible d’effectuer un test des asics runnegade qui ont été conçues pour les courses à obstacle? Si non, est-ce que quelqu’un a pu les essayer?

    Merci d’avance

Soutenez Obstacle.fr