Suivez les championnats du monde de Spartan 2018

C’est l’une des plus grandes compétitions de courses à obstacles, les championnats du monde Spartan se déroulent ce week-end dans le site olympique de Lake Tahoe en Californie (États-Unis). Bienvenue dans notre (presque) live comme à la maison !

Le direct vidéo

Les courses par équipes seront diffusées samedi et dimanche à partir de 16h00 heure française sur le Facebook Spartan Live

Le direct texte

Après les belles performances des Françaises et des Français, l’heure est maintenant au bilan. Bonne lecture.

Merci à tous d’avoir suivi notre live !

Dimanche 30 septembre

19:50

Cinquième place et troisième nation : superbe performance des Unstoppable Frenchies aux Mondiaux Spartan par équipe !

 

18:50

Doublé canadien ! Les équipes Femmes et les Hommes sont championnes du monde Spartan 2018 par équipe. 

18:45

C’est est fini pour l’équipe de France masculine qui termine entre la neuvième et la dixième place provisoire. 

18:40

Neuvième pour le moment, il ne reste plus que quelques obstacles pour les Français. Les Françaises seraient cinquièmes au dernier pointage. 

18:30

Après une folle remontée, le Canada prend le titre chez les hommes. Les femmes pour le doublé ? 

16:20

Les impressions des Français avant la course, c’est sur la page Facebook de Spartan France

16:15

Départ prévu à 16h30 pour les équipes sur un format Super de 13 kilomètres et 28 obstacles. 

Plus de 10 000 dollars de prix seront distribués à l’issue de cette épreuve. 

16:00

Tous derrière les bleus !
On se retrouve sur les live. Suivez la course en direct sur Facebook et le chrono est diffusé sur Athlinks.

11:25

Les vainqueurs sont d’ailleurs repartis hier avec 20.000 $ chacun ! 125 000 $ seront distribués sur l’ensemble du weekend. 

11:15

Avec leur victoire hier, Lindsay Webster et Jon Albon sont désormais les deux athlètes qui peuvent prétendre au million de dollars offert par Spartan aux vainqueurs des trois championnats du monde leur série : Lake Tahoe, Trifecta (trois formats) à Sparte et Ultra (endurance) en Islande. 

11:00

La réaction d’Alexis Dewet, quatrième français hier. 

Je suis très satisfait de moi-même, puisqu’étant un très mauvais traileur, j’ai pris la décision de m’économiser sur l’aspect course à pied afin de me focaliser à la réussite de mes obstacles qui sont assez difficiles aux États-Unis. Je réalise donc 0 burpees soit aucune pénalité sur cette course. 

Le classement général : 70ème hommes et femmes et 60ème hommes. 

Je ne suis pas loin du premier français qui est à 13 minutes (ce qui n’est pas élevé sur spartan) de moi et se classe à la 44e place. 

J’ai beaucoup appris durant ce séjour grâce à mes amis, la préparation de ma saison prochaine sera très différente de cette année puisque je vais me focaliser sur l’aspect trail afin de ne plus subir les dénivelés et bien sur être encore plus fort que maintenant. 

Merci à tous pour vos encouragements, Et surtout merci à mes partenaires et mes sponsors maintenant place à un mois de récup. 

10:15

Et maintenant place à la course par équipe ! Nos trois françaises sont prêtes et ne subiront pas la fatigue de l’épreuve individuelle. 

© Anouk Garnier

Après un abandon pour hypothermie pour Jérémie Gachet et une 43ème place pour Michka Guillot sur l’individuel, les Français vont tout donner aux côtés de Stéphane Ollion. 

10h10

Bienvenue dans notre troisième journée de live ! Commençons d’ors et déjà par faire un point sur les classements désormais définitifs de ces championnats du monde et par les réactions de nos athlètes Français. 

Je suis bien sûr un peu déçue car je visais le podium, physiquement je pense que j’avais bien récupéré de mes courses en Chine.

Cependant, avec Jacky, on a souffert du froid après la natation. On n’était pas du tout acclimaté au froid car, depuis 2 mois, on court dans des pays chaud avec des températures de 30°-35° !

Après j’ai perdu beaucoup d’énergie et de places pour me réchauffer, et par ce fait, je fais encore trop de burpees alors que je sais les passer ces obstacles maintenant et à ce niveau-là on n’a pas le droit. 

Et bonne nouvelle j’ai eu un test antidopage. On a été 4 filles et 4 gars contrôlés. Donc c’est déjà ça!

Myriam Guillot-Boisset, numéro 1 Française

 

 

 

Margaux Carpentier à l’arrivée 

Une course extrêmement difficile, le froid et l’eau ne l’ont pas gêné alors que j’étais torse nu mais les portés a 58 kg m’ont tué : le parcours était très abrupte, surtout la deuxième montée. 

La course tellement dure que j’ai hésité pendant la course a abandonner les compétitions… mais bon c’était nerveux. 

C’est beaucoup de souffrances, sur le coup. On se dit qu’on ne veut plus subir ça, que c’est trop douloureux et exténuant. Mais après la course le temps passe et ça se change en « faut que je m’entraîne mieux et plus ! »

Lou Guenier, 66ème homme et sixième Français. 

Le classement individuel des Français

Les résultats complets

  • Thomas Blanc
    44ème au général, 40ème homme, 1er Français
  • Michka Guillot
    47ème au général, 43ème homme, 2ème Français
  • Myriam Guillot-Boisset
    68ème au général, 10ème femme, 1ère Française
  • Xavier Gerfaud-Valentin
    69ème au général, 59ème homme, 3ème Français
  • Alexis Dewet
    70ème au général, 60ème homme, 4ème Français
  • Miguel Labranche
    76ème au général, 62ème homme, 5ème Français
  • Lou Guenier
    84ème au général, 66ème homme, 6ème Français
  • Jacky Boisset
    98ème au général, 71ème homme, 7ème Français
  • Charley Bacry
    109ème au général, 77ème homme, 8ème Français
  • Vincent Bousquière
    135ème au général, 89ème homme, 9ème Français
  • Margaux Charpentier
    147ème au général, 54ème femme, 2ème Français

Samedi 29 septembre

21:15

La réaction de Thomas Blanc

Je me suis éclaté ! Course très difficile avec l’altitude et surtout le froid : le swim était suivi de 5-6km super exposé au vent qui soufflait très fort. On a tous eu très froid et une grosse pensé pour Jeremy Gachet qui a du abandonner car… tout bleu. Merci à tout le monde pour le soutien !

19:45

Myriam Guillot Boisset prend la dixième place ! 

19:30

Tir groupé pour les Français Xavier Gerfaud-Valentin (50°), Alexis Dewet (51°) et Miguel Labranche (53°)

19:25

Lindsay Webster (Canada) est la championne du monde Spartan 2018 ! 

19:00

Jon Albon (Royaume-Uni) est le champion du monde Spartan 2018 ! Thomas Blanc, premier Français est 40ème. 

spartanrace :Your top 3 Spartan World Elites!
🥇 @jonalbon
🥈 @ryanatkinsdiet
🥉 @robert_killian

16:00

Rendez-vous sur les live ! allez les bleus !

15:00

Départ dans une heure ! Suivez la course en direct sur la page de Stéphane Ollion

12:05

Les obstacles au niveau du Village s’annoncent sélectifs ! Photos : a_riv_1

11:45

Et voici donc la liste des Françaises et de Français engagés dans l’épreuve d’après la liste des partants : 

  • Alexis Dewey
  • Charley Bacry
  • Jacky Boisset
  • Lou Guenier
  • Margaux Charpentier
  • Miguel Labranche
  • Myriam Guillot-Boisset
  • Xavier Gerfaut-Valentin

Nous ne voyons pas dans cette liste les françaises de l’Équipe de France qui semblent se concentrer sur l’épreuve par nations demain. Michka Guillot, Thomas Blanc et Jérémie Gachet restent également à confirmer. Nous en saurons plus dans quelques heures . 

11:35

Et voici le lien pour le chronométrage et les temps intermédiaires pour suivre la course de tous vos athlètes préférés : https://www.athlinks.com/event/140557

11:25

Dimanche, nous nous alignerons aux côtés des meilleures de la discipline ✌️Tellement hâte de vivre cette belle aventure avec @angie_ocr et @anoukgarnier 💪
En attendant, demain nous serons supportrices de tous les copains présents sur la Beast 👍

Sandra Chetaneau

11:20

Jon Albon n’est pas nécessaire favori sur le papier au regard du circuit Spartan mais le multiple champion de courses à obstacles est arrivé aux États-Unis depuis déjà plus d’une semaine et, contrairement aux années passées, il a eu le temps de s’adapter au rythme américain et de se préparer. Je ne serais pas surpris de le voir sur la plus haute marche du podium. 

Chez les femmes, Zuzana Kocumova me confiait à Morzine que la retraite était pour la fin de saison dernière et que l’appel des obstacles avait été trop fort. Un nouveau titre devant sa rivale canadienne Lindsay Webster serait-il le moment parfait pour la femme politique Tchèque de sortir du circuit par la plus haute marche du podium ?  

11:15

Comme chaque année, les Championnats du Monde sont l’occasion pour Spartan de réaliser quelques annonces dont le nouveau tee-shirt finisher 2019 réalisé par Craft avec le nouveau sponsor titre : Rakuten. 

Autre annonce de nouveauté : le thé Spartan produit par Spartan. Un produit dérivé plutôt surprenant mais probablement sympathique pour suivre les courses de la maison. 

11:00

À cinq heures du départ, les athlètes dorment encore en Californie. Contrairement à ce que j’avais indiqué, Stéphane Ollion ne prendra pas le départ de la course individuelle et se concentrera pour l’épreuve par équipes de dimanche. Il nous fera vivre les Championnats du Monde en direct depuis Lake Tahoe. Elle est belle cette équipe de France masculine.

Vendredi 28 septembre

18:30

Si dans l’équipe masculine championne d’Europe, Jérémie Gachet et Michka Guillot ont remplacé Thibault Jean et David Labrosse aux côtés de Stéphane Ollion, c’est la team féminine au complet qui représentera la France pour l’épreuve par équipe de dimanche sur un format Super. 

Avec le Canada et les États-Unis partant favoris, les deux équipes de France auront un coup à jouer pour atteindre le podium !

18:00

Bienvenue dans le presque direct comme à la maison d’obstacle.fr ! Nous allons suivre ensemble les championnats du monde de Spartan à Lake Tahoe. N’hésitez pas à venir me poser vos questions sur la page Facebook d’Obstacle.fr 

Avant de nous pencher sur la course par équipe où les deux équipes françaises, championnes d’Europe en titre, seront attendues. Voici un aperçu de l’épreuve individuelle. 

Les Françaises

 

Derrière les deux grandissimes favorites que sont la Canadienne Lindsay Webster et la Tchèque Zuzana Kocumova, notre numéro 1 française : Myriam Guillot-Boisset sera notre meilleure chance de top 10 et, pourquoi pas de top 5.

Avec elle, nous pouvons espérer une performance d’Angélique Chetaneau dont l’exigeante préparation en Russie et en Chine semble pouvoir lui donner des espoirs d’obtenir sa meilleure place dans les championnats du monde. 

Les Français

Avec comme favoris le britannique Jon Albon, le canadien Ryan Atkins ainsi que les étasuniens Cody Moat et Robert Killian, les Spartan Français tenteront de revenir avec de belles places d’honneur. 

Nous suivrons particulièrement Jérémie Gachet, Miguel Labranche et Michka Guillot dans cet exercice. Thomas Blanc effectuera également son retour dans un grand championnat.

Le parcours

21 kilomètres sont au programme de cette épreuve qui comportera 34 obstacles et un dénivelé positif de 1250 mètres. 

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soutenez Obstacle.fr