Spartan France, l’interview et la surprise !

Nous avons eu la chance d’échanger avec Olivier Castelli, Responsable Spartan Race France. Il a répondu sans langue de bois à nos questions et nous a réservée une belle exclusivité.

Sèb : La Spartan Race est la course à obstacles leader au niveau international mais reste encore timide en France avec seulement deux dates. Aurons-nous la chance d’avoir plus d’épreuve en 2015 ou 2016 ? Quel développement dans notre pays est-il prévu ?

Olivier : Je ne dirais pas timide avec des événements à plus de 6.000 participants mais nous avons un développement plus organique, c’est vrai.

2016, verra l’arrivée de nouvelles courses : c’est sûr, nous travaillons pour trouver des endroits qui soient à la fois intéressants pour la partie course mais qui puisse également subvenir aux différentes contraintes logistiques et opérationnelles pour le confort des athlètes.

Pour 2016, nous aurons donc sûrement 2 dates supplémentaires sur des formats « classiques ».

Sèb : Les obstacles des Spartan Race sont désormais des classiques comme l’Hercules Hoist, le javelot… Pouvons-nous nous attendre à des nouveautés pour les éditions de cette année comme le test de mémoire en 2014 sur la Beast ?

Olivier : Nous souhaitons installer nos événements dans la durée mais aussi installer la course à obstacles comme une nouvelle discipline qui puisse faire apparaitre de nouveaux types d’athlètes, complets. Spartan veut vraiment se positionner comme une Course à Obstacles, la boue, l’aspect fun sont présents, mais il faut aussi de l’endurance, de l’agilité, de la puissance, de l’adresse.. .c’est ça un Spartan !

Donc bien sûr qu’il y a une volonté de trouver de nouveaux obstacles. Certains apparaitront cette année à Paris et au Circuit Paul Ricard, venant des US et d’autres sont en cours d’évaluation mais plus pour 2016.

Sèb : Un classement national a fait son apparition sur le site Français, pouvez-vous nous en dire plus ?

Olivier : Il s’agit en fait d’un classement mondial mais qui peut-être catégorisé par pays. Une fois de plus, nous considérons la Course à Obstacles comme une discipline sportive, c’est pour cela que tout le monde est chronométré, chacun son objectif mais sur une Spartan Race tous les obstacles sont obligatoires ce qui fait que mentalement on se met dans une position de se dépasser et d’atteindre son propre objectif.

Le chrono, le classement font partie de toutes les disciplines sportives, cela demande de se fixer des objectifs et des moyens pour les atteindre. Les athlètes pourront comparer leur performance d’une année sur l’autre, même si ce n’est pas exactement le même parcours, le nombre d’obstacles et la distance restent les mêmes et peuvent surtout se comparer face aux meilleurs temps.

Les points sont attribués en fonction du format de course, de sa difficulté et de votre classement. Ensuite cela permet aussi de renforcer une communauté et de permettre aux plus passionnés de se motiver pour atteindre des objectifs plus ambitieux en évoluant dans le classement mondial.

Les Championnats d’Europe et du Monde vont dans le même sens, créer une communauté d’athlètes qui participent à l’éclosion d’une nouvelle discipline sportive. On voit déjà aux US et en Grande Bretagne des athlètes qui atteignent des niveaux de performance très intéressant, ce ne sont pas les plus rapides sur un trail, ce ne sont pas non plus les plus puissants en Crossfit ou agiles en athlétisme mais ce sont tout simplement les plus rapides sur une Course à Obstacles où ni un traileur, ni un crossfiteur, ni un décathlonien ne viendra les chercher.

Sèb : La première spartan hivernale a eu lieu en janvier en Slovaquie, les Alpes françaises semblent un terrain parfait pour accueillir une de ces courses. Pouvons-nous nourrir quelques espoirs ?

Neige

Olivier : Allez une petite exclu : oui il y aura une « winter race » en France, le lieu et la date seront annoncés plus tard mais ce sera cet hiver, en Savoie, au mois de janvier sur un format Sprint.

Il y a eu pas loin de 3.000 participants en Slovaquie l’année dernière, on compte sur les français notamment pour faire aussi bien !

C’est une bonne formule qui montre également la volonté de Spartan d’aller sur tous les terrains et d’attirer tout le monde sur la Course à Obstacles !

Rendez-vous donc en janvier 2016 pour la première Spartan Race dans la neige ! Nous vous annoncerons dès que possible la station de ski retenue et la date.

[Mise à jour de 14h48 ] D’après l’office de tourisme de la station, la course à obstacles aurait lieu à Valmorel, les 23 et 24 janvier 2016 ! Et les pré-inscriptions sont ouvertes.

Merci à Paul Dprz pour l’information sur la station.

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

1 commentaire

  1. Anthony dit :

    Hop! Préinscrit! Et les SWAT commencent à s’organiser pour passer une semaine de ski dans la foulée!
    C’est ça l’ambiance course d’obstacles… et l’ambiance SWAT!

Soutenez Obstacle.fr