L’Hurricane Heat arrive en Europe

En août 2011, l’ouragan (Hurricane en anglais) Irène dévastait la côte Est des États-Unis forcant l’organisation de Spartan Race à annuler la course de Amesbury. Spartan était à l’époque une jeune franchise de course à obstacles. L’équipe et les participants étaient dévastés.

Malgré le temps, cent cinquante personnes se réunirent la veille de la course prévue à cinq heures du matin. Encadrés par Joe De Sena et son équipe, ils furent regroupés par équipes et pendant plusieurs heures enchaînèrent les obstacles en portant en permanence des sacs de sables et, à chaque épreuve, alignant trente burpees.

Devant le succès et l’esprit de solidarité qui naquit ce jour-là, Spartan Race fonda l’Hurricane Heat : une épreuve allant de deux à trois heures à douze voire vingt-quatre heures (HH12HRH24HR) menée par les leaders de la franchise et dont on ne connaît jamais vraiment le contenu. Cette épreuve est bâtie pour forger les liens entre les participants et pour pousser, encore plus, chaque participant au-delà de ses limites.

Jusque-là inédite hors du territoire américain, l’organisation de Spartan Race Europe vient d’annoncer la première Hurricane Heat arrive à Andorre, le 31 juillet prochain avec un départ donné à 22h 9h et pour un prix de 99 €.

Inscriptions ›

Le franco-canadien Mathieu Drugeon était de la première HH12HT à Las Vegas. Découvrez son aventure en vidéo !

La date initialement annoncée à 22h sur la version anglaise du site de l’organisation et du formulaire d’inscription était une erreur de la part de l’équipe d’organisation. La course aura lieu le dimanche 31 juillet à 9h00.
Si vous êtes dans le cas où ce changement peut provoquer une annulation, contactez l’organisation de la course avec votre preuve d’inscription indiquant 22:00 comme vague de départ.

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

6 commentaires

  1. Je viens de mettre à jour l’article. L’heure donnée en anglais était, malheureusement, une erreur.

  2. Noémi dit :

    Les infos en espagnole (http://spartanrace.es/hurricane-heat/?lang=es) sont différentes de celles en anglais (http://spartanrace.es/hurricane-heat/?lang=en) :/

  3. François dit :

    Elle je la veux 🙂