Le Tee-Shirt Gate : la polémique Spartan US

C’est la polémique de ce début d’année aux États-Unis. Spartan Race a annoncé une nouvelle règle contraignant les trois premiers de ses courses à porter sur les podiums soit le tee-shirt finisher, soit un tee-shirt choisi par Spartan. Autrement dit, Spartan interdit désormais aux coureurs de porter leur propre tee-shirt affichant leurs sponsors sur ses podiums.

Cette nouvelle règle rappelle celle existante dans l’UFC (Ultimate Fighting Championship), sponsorisé également par Reebok, où les combattants doivent obligatoirement porter un équipement Reebok en combat mais également lors des présentations et des conférences de presse. Il est fort probable que la marque pousse Spartan Race, dont elle est le sponsor titre, a plus de contraintes pour les athlètes. C’est d’ailleurs l’argument défendu par Joe Di & Joe DeSena qui font le parallèle entre cette nouvelle règle et le besoin de développement de leur course qui ne peut exister sans un sponsoring fort.

Du côté des Obstacle Racers, la mesure a provoqué un véritable tollé surnommé rapidement Tee-Shirt Gate. Amelia Boone, cofondatrice de l’Union des Coureurs à Obstacles, s’est prononcé contre cette mesure en brandissant notamment l’exemple des athlètes forcés de porter la marque choisie par leur pays aux Jeux Olympiques. Ces mesures ont pour effets de rendre le sponsoring direct des athlètes plus compliqué. Il est plus difficile de vendre ses sponsors quand leur marque ne peut apparaître sur le podium.

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

1 commentaire

  1. Seb dit :

    Tout comme la dernière nouveauté en date que j’ai constatée à la Spartan Valmorel : interdiction de porter des chaussures Icebug ou Yaktrax. Bientôt les Reebok All Terrain obligatoires ?

Soutenez Obstacle.fr