Lancement positif pour Bouge Ton Fort

Medaille finish carre

C’est au cœur d’un calendrier compliqué qu’a eu lieu, dimanche 2 juillet, la 1ère édition de Bouge Ton Fort à Rilleux-la-Pape. Il s’agit de l’unique course en France exploitant un fort. Elle était composée de 14 obstacles répartis sur 7km.

Carte du parcours Bouge Ton Fort

Petit aperçu du parcours

L’objectif était de proposer une course accessible au plus grand nombre, avec des obstacles orientés cohésion d’équipe. Le message a été entendu, puisque de nombreuses personnes s’engageaient pour la première fois sur ce type d’événement.

A mon arrivée, je suis accueilli avec le sourire par les bénévoles qui me remettent un t-shirt ainsi qu’un bracelet permettant de récupérer une frontale à l’entrée du fort. En effet, l’intérieur du fort n’étant pas éclairé, plusieurs frontales sont gracieusement mise à disposition pour l’occasion.

Tout le monde est heureux d’être là, et on ne ressent pas la pression précédant habituellement une course. Au contraire, il se dégage plus une ambiance familiale et bon enfant.

Sourire organisatrices

Le ravito est déjà opérationnel, et on peut en profiter avant la course. Au menu : pains au lait, chocolat, oranges, café, thé…

Bouge ton fort - ravito

Bon appétit !

Afin d’immortaliser cette première vague, nous prenons la pose pour une petite photo de groupe.

Bouge ton fort - groupe

Je suis caché !

Puis, nous nous rassemblons devant le départ pour un petit discours d’inauguration par Franck, l’organisateur. Les vagues sont limitées à 25 personnes, ce qui semble cohérent au vu du tracé du jour. Le parcours ne sera pas chronométré, afin de favoriser l’esprit d’équipe et l’entre-aide.

Bouge ton fort - discours 1

Bienvenue tout le monde !

Bouge ton fort - discours 2

Après un rapide échauffement, nous pouvons enfin nous dégourdir les jambes ! Il fait environ 16°c, et effectuer le tour du fort en sous bois est vraiment agréable. Le repérage du parcours a été très bien réalisé, et toutes les racines ou pierres susceptibles de nous faire chuter ont été peintes en fluo.

Bouge ton fort - echauffement

Échauffement

Peu après le départ, nous arrivons sur le 1er obstacle : un petit ramping dans la boue. Chacun peut se salir à sa guise !

Bouge ton fort - doyen

Le doyen de notre vague

 

mise en boue - sale

On y va franchement !

Après avoir couru sans autre difficulté que le parcours, 2 obstacles s’enchaînent : un petit U avec dénivelé, suivi du « Bowl ». Il s’agit d’un bol creusé et boueux. La bâche tendue nous empêche de pouvoir monter seul, et le coup de main est obligatoire !

Bouge ton fort - bowl

Un petit coup de main…

 

Bouge ton fort - chaine entraide

… ou plusieurs !

Nous repartons ensuite pour plusieurs (longues) minutes sans obstacles. Même si le décor est agréable, je pense que quelques épreuves supplémentaires auraient permis de casser ce parcours plutôt roulant le long du fort.

Bouge ton fort - direction

On ne se perd pas !

 

Bouge ton fort - amas metal

Cherchez l’issue

En remplacement de la planche irlandaise, nous avons les Arches Géantes. L’aide est de rigueur afin de se hisser en haut de ce cylindre métallique glissant.

Bouge ton fort - arches loin

Les fameuses arches

Bouge ton fort - arches

Trop facile !

Une fois pénétré dans l’enceinte, tout s’enchaîne rapidement.

Aux obstacles installés sur le parcours s’ajoutent les entrées / sorties du fort, avec une alternance lumière du jour / éclairage de la frontale donnant une ambiance originale. Il faut également composer avec les marches, et suivre les indications afin de ne pas s’égarer dans le labyrinthe intérieur. Heureusement, tout le monde a pu obtenir de quoi s’éclairer !

Bouge ton fort - halo

Merci pour la frontale

Après avoir escaladé un mur aidé par une corde et franchi un ramping sous filet, nous arrivons sur un franchissement de mur, toujours éclairés par notre seule frontale à l’intérieur du fort. Il fallait modérer son effort, afin de ne pas venir chatouiller le plafond avec son crâne. Puis, un nouveau filet nécessitant de passer par-dessus cette fois.

J’espère que les bénévoles ont pu changer de poste au fil de la journée ! En tous cas, leur moral ne semblait pas affecté par ce manque de lumière.

Bouge ton fort - plan incliné

Plan incliné boueux

Se suivent rapidement un nouveau grimpé de corde, et une corde suspendue. Cette dernière était un poil bas, ce qui avait l’avantage de pouvoir se reposer sur les matelas !

Bouge ton fort - cochon pendu

Sieste facultative

Une fois ressorti du fort, nous arrivons sur un franchissement de mur : il faisait environ 2m, mais il n’y avait pas de prise en haut car il était recouvert de terre meuble et de mousse. Une nouvelle fois, il fallait être au moins 2 pour espérer le franchir.

Bouge ton fort - sortie fort

On retrouve le grand air !

On parcourt quelques butes en courant, puis arrive déjà le dernier obstacle constitué de pneus alignés.

Bouge ton fort - pneus

Hop ! Hop ! Hop !

Quelques dizaines de mètres, et c’est la ligne d’arrivée. Une médaille nous est remise, dans le style militaire.

Que retenir de cette course ?

Loin du niveau d’exigence d’une Spartan, cette course était à mi-chemin entre un trail pour le tour du fort, et une course à obstacles pour la suite. La difficulté des obstacles était en cohérence avec l’objectif annoncé, et il y avait une excellente ambiance. Aucun reproche non plus côté balisage.

Bouge ton fort - on court

On court on court !

Les coureurs ont trouvé ce qu’ils étaient venu chercher, et je n’ai entendu personne se plaindre.

L’absence de ravitaillement durant la course aurait pu être pénalisant s’il avait fait plus chaud, bien qu’une fois à l’intérieur du fort la température ne varie pas beaucoup.

Une prochaine édition est déjà en réflexion, avec notamment des obstacles supplémentaires afin d’apporter un peu plus de rythme : il faudra que je compare !

Bouge ton fort - trio

A bientôt !

Sébastien Magat

Passionné de courses à obstacles et d’informatique, Sébastien Magat fait parti de l’équipe des envoyés spéciaux d’Obstacle.fr

6 commentaires

  1. Nadji dit :

    Super moment passé entre amis le temps etait idéal et la course parfaite les obstacles étaient bien choisi merci de nous avoir fait transpiré et merci les courbatures le lendemain ! À refaire à bientot

  2. Fred dit :

    Très bon article ! Le parcours de course en spirale (bois extérieur, anciennes douves, intérieur du fort) permet de découvrir tout le site historique. La frontale pour les souterrains est originale ! Excellente 1ere édition qui donne envie de connaitre la suivante !

  3. Anonyme dit :

    Merci pour l’article qui résume bien la course!
    Joannie et Julien

Soutenez Obstacle.fr