L’Alpha Run : un incontournable en hiver

La saison hivernale est le moment le plus calme de la discipline. Dans les temps les plus froids, les courses à obstacles blanches se comptent encore sur les doigts de deux mains. Avec sa toute première édition dans la neige, l’Alpha Run a réussi son pari de devenir une des courses incontournables de l’hiver.

En ce 14 janvier, les pentes blanches de la station iséroise de Chamrousse se préparent à accueillir les 420 participants de cette première Alpha Run Winter Edition. Au programme, 11 kilomètres, 400 mètres de dénivelé et pas moins de 25 obstacles.

De la neige et des obstacles !

Avec un tracé qui alterne agréablement pentes raides et portions de neige damée, les traceurs de l’Alpha Run ont réussi à créer un exigeant parcours ponctué d’obstacles fun et techniques : mention spéciale à l’obstacle Gladiathor du centre commercial de la station avec ses 16 mètres d’échelle horizontale conclus par une traversée de 5 murs d’escalade flottant.

À fond dans les chemins enneigés derrière les élites, ici avec Tony Voisin (Tr1be).

Alexandre Boccon (Toro) sur l’obstacle des pneus et de leur circuit.

Les pistes damées avec de superbes sensations de course.

Ramper dans la neige et sous les barbelés.

Sandra Chetaneau sur le parcours

Oui, un bison peut passer des murs

La poutre à passer en avant, facile ! Puis en arrière : simplement impossible.

Michael des SWAT sur le dessus, dessous sans toucher le sol : technique et ludique.

Du métal à porter, un ruisseau à traverser : tout va bien.

Déjà croisé au départ, voici l’échelle de géant dans sa version de Pise.

Après les boules de neige dans la première partie de la course, la carabine de biathlon est au programme avec ses tours de pénalité en cas d’échec.

Une boucle avec un porté original dans les derniers obstacles.

Avant le dernier Rig et l’arrivée !

Au final, l’Alpha Run est une course hivernale exigeante très réussie et une date à noter dans sa saison hivernale. Deux petits points d’amélioration pour la prochaine édition, un soucis de balisage m’a fait me perdre sur le tracé et deux traversées de route à mieux signaler aux véhicules.

Les résultats

Bérangère Gaumont (THOR) et Nicolas Perrier (Team chamrousse p2) remportent cette première édition. Les deux coureurs alpins devancent Inès Thevenot-Mottet, Mélanie Boudier ainsi que David Picard (Team chamrousse p2) et Stéphane Ollion (team 300 dé cimes).

Les résultats complets

Une petite dédicace à Maël que j’ai croisé, tracté et fait chuter en luge sur le trajet.

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

Soutenez Obstacle.fr