Comment déterminer la difficulté d’une course à obstacles ?

Pour nous aider à évaluer le niveau des courses à obstacles, nous utilisons une règle de calcul. Elle nous permet de convertir les différents éléments d’une course à obstacles en une distance.

Cette technique s’inspire de l’univers du trail où une sagesse dit que pour avoir une idée de l’effort à fournir sur un parcours, il faut ajouter un kilomètre à la distance de parcours pour cent mètres de dénivelé. Ainsi un trail de dix kilomètres et cinq cent mètres de dénivelé équivaudrait à une course à pied de quinze kilomètres sur terrain plat.

Cette méthode n’est pas scientifique. Elle permet toutefois d’avoir un ordre de grandeur de l’effort que nous allons devoir être capable de fournir lors d’une course à obstacles. Cet indicateur nous permet donc de mieux évaluer la difficulté d’une course et la préparation physique dont nous allons avoir besoin. Nous avons déterminé les différentes variables en fonction de notre expérience et de notre ressenti. Il est donc possible que celles-ci doivent être ajustées dans le futur.

La formule

Équivalent course à pied
= Distance + (0,25 km par obstacle sans pénalité) + (0,5 km par obstacle avec pénalité) + (1 km pour 100 mètres de dénivelé)
= Distance + Nombre d’obstacles sans pénalité / 4 + Nombres d’obstacles avec pénalité / 2 + Dénivelé (en mètres)/100.

Cette formule a été volontairement simplifiée. Lors de nos calculs de difficulté, nous ajoutons d’autres paramètres comme la difficulté des obstacles les plus durs, le terrain (sable, neige), le type de défis, le poids des portés…

Quelques applications

Selon cette formule, une course loisir (niveau bleu) comme le Défi Run (dix kilomètres et douze obstacles sans pénalités) équivaut à un footing de quatorze kilomètres.
(10 + 12/4 = 14)

De la même façon, une participation à la Ruée des Fadas (niveau rouge – confirmée) avec ses douze kilomètres et ses trente obstacles dont deux avec pénalités sur terrain plat demande un effort comparable à un vingt kilomètres.
(12 + 28/4 + 2/2 = 20)

Enfin, une course de niveau noir – extrême comme la Spartan Beast demande une préparation équivalente à un marathon pour terminer les vingt kilomètres, les trois cent-cinquante mètres de dénivelés et les quarante-six obstacles avec pénalités.
(20 + 40/2 + 350/100 = 43,5)

Crédit Photo : CC BY-SA GuillaumeG

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

Soutenez Obstacle.fr