Championnats du Monde OCR 2017 : le bilan

Plus de soixante-dix Françaises et Français étaient présents à Blue Mountain pour la quatrième édition des Championnats du Monde de Courses à Obstacles (OCR World Championships). Revenons ensemble sur les temps marquant de ce week-end.

Un top 10 Pro et deux médailles d’argent


La grosse performance du week-end est signée par Sébastien David. Le coureur à obstacles Franco-Canadien soutenu par Elancia et Dafy Moto a su jouer avec des conditions compliquées pour prendre la neuvième place des Championnats du Monde courte-distance. Contrairement à l’épreuve longue, les coureurs Pro partaient en dernier pour le 3km disposant d’obstacle plus glissants que les participants lancés dans les vagues des catégories d’âge.


Dans la catégorie d’âge Espoir (18-24 ans), Grégoire Rezzonico (Tr1be) s’est emparé d’une très belle deuxième place sur le 15 kilomètres. Après son titre de l’année dernière, il signe une nouvelle performance de qualité en finissant derrière le coureur Sud-Africain Greg Avierinos.


Toujours sur la distance Standard, Tony Voisin (Tr1be) a signé une performance remarquable en prenant la deuxième place de sa catégorie d’âge derrière l’Italien Stefano Colombo.


Signalons enfin la belle performance du relais mixte composé d’Anouk Garnier, d’Alexandre Boccon (TORO) et de Nathan Caparros (TORO) qui prennent la sixième ou septième place au classement général.

Seulement trois pros

Si la France possédait une délégation importante, seulement trois concurrents se sont lancés dans les vagues Pro : Samantha Pauger, Corentin Hénon (SWAT) et Sébastien David (voir plus haut). Si Samantha Pauger a connu moins de réussite qu’aux Championnats d’Europe, l’espoir de la team SWAT a réussi ses Championnats du Monde en terminant honorablement dans les 100 premiers concurrents des deux distances.

Blessé au moment de son inscription aux Championnats du Monde et sans certitude sur son niveau, Tony Voisin a prouvé avec ses résultats en catégorie d’âge qu’il avait toute sa place dans les prestigieuses vagues Pro. Les différences de conditions météorologiques et de terrain rendent toutefois les chronos difficiles à interpréter pour évaluer la place exacte du coureur Tr1be dans la hiérarchie mondiale.

Comme Tony Voisin, Anouk Garnier (La Fada Team / Undulation Rope) a prouvé avec sa quatrième place en catégorie d’âge qu’elle avait toute sa place dans la vague des meilleures mondiales sur les épreuves de courte distance.

Pour Grégoire Rezzonico (Tr1be), les mondiaux 2017 étaient ses derniers dans la catégorie Espoir. Vivement 2018 !

La question des dotations

Au-delà des Françaises et des Français, la question de la valorisation des catégories d’âges se pose réellement pour nos Championnats d’Europe et du Monde. Si les catégories Espoir et Master proposent légitimement une belle récompense, que penser des lots offerts aux catégories d’âges ouvertes aux 25 et 39 ans ?

À l’heure actuelle, une victoire dans catégorie d’âge senior est plus valorisée qu’une quatrième place dans la catégorie Pro. L’attrait que représentent la médaille et le chèque associé, est bien réel et pousse de nombreux coureurs d’un excellent niveau vers ses catégories. On peut aisément comprendre le choix de ces catégories des coureurs pour qui le top 10 Pro semble inaccessible et qui veulent tenter leur chance dans ses vagues.

Ce fonctionnement conduit cependant à des dérives où d’excellents coureurs préfèrent se lancer dans les vagues dédiées aux catégories d’âge pour s’assurer de monter sur un podium synonyme de chèque encaissé. Si la récompense symbolique (la médaille) doit rester bien réelle, il serait logique de transférer le montant des prix offerts aux trois premiers de ces vagues aux élites prenant la place d’honneur de la catégorie Reine.

Les résultats : 3 kilomètres

Le classement des Françaises

Seules les concurrentes ayant réussi la totalité des obstacles sont affichées.
[table id=22 /]

Le classement des Français

Seuls les concurrents ayant réussi la totalité des obstacles sont affichées.
[table id=23 /]

Le 15 kilomètres

Le classement des Françaises

Seule la concurrente ayant réussi la totalité des obstacles est affichée.
[table id=24 /]

Le classement des Français

Seuls les concurrents ayant réussi la totalité des obstacles sont affichées.
[table id=25 /]

Revivez la course avec notre live

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture