Aroo.fr devient Obstacle.fr !

Tout a commencé, un matin de juin 2013 au parc de la Tête d’Or, à Lyon. Il devait être autour de 6h45 lorsque Christophe Logiste m’a parlé pour la première fois de la course à obstacles et plus précisément d’une course nommée Spartan Race qui arrivait en France, au Castellet.

Quelques mois, sept kilomètres et une vingtaine d’obstacles plus loin, ce fut le coup de foudre. En décembre 2013, nous lançons, avec Christophe, « Aroo.fr » : je l’aide sur la partie graphique, il se charge des contenus. Le temps passe et après un mois d’activité notre blog rentre en sommeil.

Après ma seconde spartan, à Paris, en septembre 2014, je reprends Aroo.fr. Et Christophe me laisse les clefs.

Sébastien saute par dessus le feu à l'arrivée de la spartan race.

Le blog devient un magazine et nos horizons s’élargissent. Des tests, des interviews, des conseils viennent s’ajouter à nos reporting et au calendrier des courses. Léo puis Mat, Hugo, Mickaël… nos chroniqueurs arrivent. Depuis le 1 janvier 2015, nous avons eu la joie d’accueillir 100 000 visiteurs.

En parlant avec nos lecteurs, des coureurs et plein d’autres personnes, nous avons réalisé que le terme « Aroo » n’était connu que des athlètes de notre discipline et des participants aux Spartan Race. La course à obstacles en France est beaucoup plus diverse. Ce cri reste obscur pour la plupart des participants qui le remplace bien souvent par « La boue, la boue, la boue ».

Petit à petit, un changement de nom est devenu inévitable.

Aujourd’hui, Aroo.fr devient Obstacle.fr. Tout simplement,

À bientôt, je l’espère, sur une course à obstacles,

Sèb Desbenoit

2015-06-26_logoObstacle

Crédit photo (fond) : The Mud Day, P. Alessandri.

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

2 commentaires

  1. Vaucher dit :

    Merci du temps que tu passes pour les fans de courses à obstacles, dont je fais partie ! Au plaisir de te croiser sur celle qu’on organise en novembre ! (la 1418 à Thiescourt). Longue vie à obstacle.fr et Arooooooo quand même !

  2. Philippe dit :

    A st Étienne il y a un couple qui aime suivre les cours à obstacles; pour autant je ne crois pas que vous les trouverez près d’une course mais qui sait? à vous tous, coureurs, nous vous souhaitons de vous faire plaisir et de donner le meilleur de vous même tout en nous donnant un peu de rêve. Bravo à vous tous merci de nous faire participer par ce site à vos exploits . Bonne chance à Obstacles.fr et à toute l’équipe des rédacteurs…
    philippe

Soutenez Obstacle.fr