2017, acte II : les françaises à suivre

Après une première partie de la saison marquée par de véritables progrès pour les coureurs à obstacles à Français, l’heure est aux perspectives pour cette deuxième partie de la saison ! Découvrez à cette occasion notre classement des coureurs à obstacles français.

Les cinq favorites

En constante progression depuis des Championnats du Monde de Spartan Race en 2016 où elle a terminé septième, Myriam Guillot-Boisset est notre meilleure chance de podium sur les Championnats d’Europe et du Monde de la série américaine. La coureuse de la Fadateam/i-Run et Championne du monde de Raid Multisports s’entraîne dur pour progresser sur les franchissements plus techniques.

Depuis les États-Unis, où elle vit désormais, Myriame Essalki (Tr1be OCR Team) se prépare également durement pour les championnats du Monde de Spartan Race ainsi que les OCR WC. L’ancienne athlète de haut-niveau pourrait proposer une performance de haut rang sur ces événements.

Plus discrète sur la première partie de la saison, la Spartan Lions Kelly Maillot semble avoir centré sa saison sur les Championnats. Chacune de ses sorties a été remarquée avec notamment une très belle place sur la Toughest Londonienne et une série de victoire et de deuxièmes places sur quelques Spartan Race. Elle fait définitivement partie de nos trois Élite favorites.

Sur le podium des Championnats d’Europe de courte distance, Samantha Pauger (Les Résistants) a également prouvé que l’on pouvait compter sur elle cette année !

Aux quatre coins du monde, Angélique Chetaneau (Wild Runner) a porté haut les couleurs de la France sur les Spartan Race. Avec ces nombreux podiums et ses belles victoires, elle a engrangé l’expérience nécessaire pour faire de belles choses.

Nous les suivrons également de près

  • Anouk Garnier (Fadateam/i-Run) a réussi de belles performances aux Championnats d’Europe, espérons de belles choses pour le format court OCR où elle sera sur son terrain favori !
  • Laura Girod (Toro) devrait être à l’aise sur les courses de moyenne et de longue distances
  • Sandra Chetaneau-Fuselier (Wild Runner) a également engrangé de l’expérience et pourrait faire de belles choses aux côtés de Magalie Bais (Tr1be), Lorena Orcera (Toro), Yasmine Spitz (Spartan Lions), Amélie Tobar, Bérangère Gaumont-Martin, Jézabel Kremer et Charlotte Géry (Limoges Mud Run Club)
  • Chez les espoirs, nous croiserons les doigts pour Carla Tchiknavorian et Camille Riboud après leurs championnats d’Europe très réussi !

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

Soutenez Obstacle.fr