XMAN06 : le récit d’un succès

Trois cents personnes ont vaincu les neuf kilomètres et six cents mètres de dénivelés de la toute première édition de la XMAN06. Cette course lucrative a permis de récolter plus de 6000 € pour des associations.

Le récit de course de deux traileurs en quête d’un nouveau défi

Une de mes connaissances m’avait dit « une super course est en train de s’organiser et il faut en être ». Nous voici donc partis avec un ami trailer dans l’idée de nous lancer sur une nouvelle épreuve dans les Alpes Maritimes et plus précisément à Saint Martin Vésubie, la X-Man 06.

Nous nous sommes toutefois interrogés sur le concept car cette course s’inscrivait dans la mouvance des courses à obstacles très en vogue en ce moment.

Le principe de la X-Man 06 conserve en fait les préceptes des courses d’obstacles, mais dans ce cas présent, les épreuves sont situées en pleine nature, s’adaptent au relief naturel et sont combinées avec un parcours de trail.

7 vagues successives de 50 coureurs s’affrontent, sur un parcours de 9 kilomètres et 500m de dénivelé positif, lancés comme des lions toutes les 10 minutes.

Nous sommes donc partis 20 minutes après les premiers et avions très envie d’en découdre.

9H00 : départ des premiers, plutôt prudents à notre goût, la deuxième vague s’élance et puis voici notre tour, juste le temps d’un petit coucou au drone du départ, et les fauves sont lâchés !

Pour nous, pas de départ prudent, nous partons directement devant, un peu de course et premier obstacle : une pyramide de botte de paille, puis passage en forêt et on grimpe directement à des cordes, le premier passage est simple mais le deuxième plus technique, il faut monter un mur avec la corde.
Nous repartons pour des passages trail vallonnés, puis des troncs d’arbres à sauter. Un peu de descente dans les rochers, et surtout, le bonheur d’arriver déjà sur des coureurs de la deuxième vague.

Puis nous voilà en train de nous jeter dans 2 fosses successives de boue.

Tout s’enchaîne à une vitesse phénoménale : il faut descendre puis remonter, passer sous des filets, et encore remonter, puis porter des bidons de 20 litres en courant… bref de la rigolade !

Puis arrive LA montée (une bonne grosse montée qui sèche bien les quadriceps) toujours agrémentée d’obstacles type pont de singe, et toiles d’araignée en élastique. Nous finissons par une petite escalade sur un piton rocheux, avec une petite photo souvenir.

Maintenant à nous de jouer : une descente de folie où nous doublons pas mal de coureurs. Certains passages techniques bénéficient même d’une corde pour aider à la descente.
Nous arrivons devant une rivière dans laquelle il faut plonger, toucher un rocher au milieu et ressortir de l’autre côté.
Nous nous exécutons gentiment (euh un peu froid l’eau de nos montagnes à cette saison !). Pas le temps de récupérer car il faut tirer à l’arc et passer sur un tronc d’arbre placé au-dessus d’une fosse de boue.

Nous entrons dans les petites ruelles du village et entendons les acclamations des spectateurs. Le finish comprend un module gonflable rempli de mousse. A l‘arrivée, nous nous serrons dans les bras car nous sommes Finishers du premier X-Man 06, première course d’obstacles organisée dans les Alpes Maritimes.
Nos impressions ne sont que positives (surtout pour une première édition ) : le parcours est réellement génial, les obstacles distrayants, l’organisation irréprochable et les bénévoles très aimables. Il y a même une course pour les plus jeunes de 4 kilomètres.

Que dire de plus, à part de venir plus nombreux l’année prochaine !!! Et comme le dit la devise X man, « be different ».

Julien et Seb.

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

Soutenez Obstacle.fr