The Mud Day version light pour 2018

La saison 2018 s’annonce plus légère pour la série The Mud Day en France avec seulement trois courses au programme à Aix-en-Provence, le 5 mai ; Paris, les 26 et 27 mai et à Lyon – Balcons du Dauphiné, le 1er septembre. Après avoir dominé la discipline durant quelques années, les Mud Day s’essoufflent dans un monde de la course à obstacles qui change à grande vitesse.

En 2015, on ne disait pas une course à obstacles, on disait « un Mud Day ». Mélange de fun et de dépassement, la série séduisait les participants par milliers. Avec un parcours équilibré, de la boue à profusion et des obstacles bien conçus, The Mud Day a grandement contribué à populariser notre discipline en France.

Mais l’arrivée des courses 100% fun comme la Color Obstacle Rush et la concurrence tarifaire des Ruées des Fadas et autres Frappadingue ont sérieusement mis à mal The Mud Day où les places peuvent frôler la barre des 80 € à plein tarif. D’autant plus que ces séries ont investi lourdement pour proposer des obstacles d’une plus grande qualité.

Du côté du dépassement de soi, l’absence d’obstacles très techniques et de pénalités sur The Mud Day dans les premières années a permis à Spartan Race de s’imposer en France et à d’autres courses comme la 14-18, l’Alpha Run ou la Barjo Tough Race de faire leur place.

De leader innovant, la réputation de la série a évolué vers celle de grande course à obstacles commerciale. Dans ce contexte, proposer une année avec moins de dates pour se concentrer sur ses bases ne peut être qu’une bonne idée.

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d’Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l’arrivée.

Continuer votre lecture

Laisser un commentaire

Soutenez Obstacle.fr