Test : Veste et pantalon Craft Run Weather

À quelques années lumières des épreuves boueuses, les courses à obstacles blanches ont leur propre caractère, leurs propres exigences. Lors de la première partie de cette saison hivernale, nous avons testé de façon intensive deux produits de la marque suédoise Craft, sponsor des championnats du monde de course à obstacles : la veste Élite Run Weather et le pantalon Run Weather.

Le test

La neige n’ayant pas fait son apparition sur la région lyonnaise pour avoir de bonnes conditions dans notre laboratoire de Barjoxtrem, ce test est uniquement basé sur des faits constatés en course à obstacles (Ruée des Fadas Contamines et Spartan Race Valmorel), trail (Saintélyon) et à l’entrainement. L’intégralité de ces tests a été réalisé avec une première couche ceramiq.

SainteLyon

Avant de me frotter à la course à obstacles, cet ensemble fait son inauguration sous une pluie glaciale. Pendant quinze kilomètres, je suis copieusement arrosé par les nuages de la fin du mois de novembre. Et pourtant, je reste au sec sans me transformer en étuve malgré l’effort. Que ce soit avec le pantalon ou la veste, je rentre complètement conquis par les qualités de cet ensemble dans des conditions de course à pieds. Les entraînements suivant puis mes vingt-huit kilomètres de Saintélyon finissent de me charmer.

Lors des entrainements, je mets à rude épreuve la souplesse de la tenue pour tester à quel point mes mouvement seraient limités dans le contexte d’une course à obstacles. Après quelques dizaines de Monkey bars et des passages de planche irlandaise, je note une légère gène sur les mouvements les plus en extension ce qui situe la tenue clairement au-dessus de la moyenne.

2016-01_Spartan-Valmorel_3

Me voici au départ de la première des courses à obstacles. Soyons honnête, je pense que la veste ne survivra pas aux épreuves : la conception du haut avec ses pans de tissus reliés sur des points stratégiques me semble fragile pour notre discipline ; et le mélange de neige fondue et de pierres des Contamines aura raison du pantalon qui, à son tour, rendra l’âme. J’ai tout faux. Proche du corps, ma veste ne s’accroche sur aucun obstacle et résiste très bien aux agressions quand au pantalon, il ressort comme neuf de l’épreuve.

Sur la Spartan Race de Valmorel, je passe à la vitesse supérieure et décide de pousser le textile dans ses derniers retranchements. Les qualités d’isolation, d’imperméabilité et de souplesse ne pouvant être remis en cause, la solidité devient mon point d’intention principal sur cette combinaison. Ramper, Barbelés, Luge sur les fesses dans la neige et sur racine… La veste tient le choc, la couche pantalon finit par souffrir des multiples passages en luge sur des racines après un accroc sur des barbelés. Et malgré cela, je n’ai pas froid. Du moins avant le passage dans le torrent à zéro degré mais ça, c’est une autre histoire.

Le bilan

L’ensemble Veste et Pantalon Run Weather coute plus de deux cent euros et malgré cela, le rapport qualité/prix est bon. La qualité de ces deux équipements est simplement incroyable et cela sans le précieux gore-tex qui équipe tant de tenues et qui les rend moins souple.

La course à obstacles est un sport à risque pour les vêtements et notre test a poussé réellement la veste et le pantalon dans leur dernier retranchement. Avec cette gamme Run Weather Craft a conçu de très bons produits que nous recommandons très chaleureusement pour toutes les saisons en course à pieds et sur les courses à obstacles blanches.

5-etoiles

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

Soutenez Obstacle.fr