Test : Columbia Peakfreak Excursion Xcel Outdry

Tout le monde peut faire une course à obstacles ! Pour les obstacle racers occasionnels, nous avons testé les Peakfreak Excursion Xcel Outdry de Columbia. Annoncées comme « multisports », elles sont un croisement entre des runnings pour le trail et des chaussures taillées pour la marche rapide en montagne.

Les tests

Après les tests de chaussures performances, cette paire d’hybride semble bien lourde. Ce défaut est vite compensé par un vrai confort des chaussures et une bonne restitution de l’effort. Si elles ne peuvent prétendre à un statut de chaussures pour la performance, leur comportement en course est tout de même très correct. Elles offrent également une vraie protection de la cheville et des pieds face aux pierres.

Après trente kilomètres de rodage, le temps du vrai test arrive : une boucle de douze kilomètres avec deux cents mètres de dénivelé et une vingtaine d’obstacles. Le premier contact de ces chaussures avec l’eau est surprenant. Tant que l’eau et la boue n’arrivent pas au niveau de la cheville, rien ne rentre. L’eau finit tout de même par rentrer lorsque mes pieds sont complètement immergés. La semelle n’étant pas percée, l’eau s’évacue à chaque foulée. Deux kilomètres plus loin, la sensation de semelles détrempées est partie. C’est plus que correcte pour des chaussures qui n’ont pas été conçues pour la course à obstacles.

Autre bon point, la boue ne reste pas longtemps accrochée sur la semelle ou le textile. La perte d’adhérence est ainsi réellement réduite sur les obstacles après un passage dans la boue ou la vase. Cette adhérence se révèle d’ailleurs très efficace que ce soit sur des pans inclinés ou sur des obstacles plus techniques. Nous sommes loin des meilleures chaussures pour la course à obstacles mais je suis, encore une fois, surpris de retrouver ces performances sur des chaussures « multi-sports ».

Mon test se termine par un passage sur mur d’escalade. Assez larges, ces Peakfreak se révèlent assez peu précises sur de petites prises. Ce défaut est légèrement compensé par une adhérence, encore une fois, très correcte.

L’avis

Vous vous préparez à faire plus de trois courses à obstacles cette année ou vous cherchez à faire un temps ? Ces chaussures ne sont pas pour vous.

En revanche, si votre programme printemps/été comporte une course à obstacles, des parcours aventures (accrobranches), des via ferrata, un peu de canyoning… Alors, ces Peakfreak Excursion Xcel Outdry par Columbia sont un vrai bon choix grâce à une bonne accroche et un bon comportement en eau et en course.

3-etoiles

Critère d’évaluation (grille pour courses loisirs et confirmées)

  • Adhérence à sec 4/5
  • Adhérence boue 4/5
  • Adhérence humide 4/5
  • Amorti 4/5
  • Confort 4/5
  • Évacuation de la boue (semelle) 4/5
  • Évacuation de l’eau (intérieur) 4/5
  • Poids 2/5
  • Protection 4/5
  • Souplesse 2/5
  • Rapport qualité/prix 3/5

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

Soutenez Obstacle.fr