Sparte 2018 : retour aux sources

Pour la toute première fois, l’éternelle Sparte a accueilli les Championnats du Monde Trifecta organisés par Spartan. Sur des terres de légendes, les trois épreuves historiques de la série américaine attendaient les participants à cette course unique : Sprint (6+ km), Super (13+ km) et Beast (20+ km). Angélique Chetaneau (5ème au classement général féminin) nous partage cette aventure.

Angélique (Photo : XDubai)

Je n’ai su que la veille au soir que je pouvais participer à cette épreuve. Si bien que je me lance dans la super sans pression, sans être attendue et un peu en dilettante. Je me sens bien, je fais quelques erreurs sur les obstacles et, à la fin de la course, je sens que je ne me suis pas donnée. Je fais un mauvais résultat sur la première épreuve : la super.

Après cela, je me dis que je suis quand même dans le top 10. Il y a quand même moyen de faire quelque chose et je me fixe un top 5. Sur la sprint, je prends la cinquième place à quelques secondes de la quatrième place en ne faisant que trente burpees. Tout est encore possible.

Le lendemain, au départ de la beast. Je vois mes concurrentes qui partent très léger. Trente kilomètres nous attendent, il va faire très chaud, nous allons avoir besoin d’eau. Devant moi, Zuzana Kocumova part trente minutes avant mon propre départ. J’ai treize minutes de retard sur la quatrième. Je dois à tout prix protéger ma cinquième place car derrière moi, les suivantes sont à deux minutes. 

Je fais la course en fonction, sans erreur. Je me sens plutôt bien. Bien sur les obstacles, bien sur les portés. Je croise la quatrième au sandbag. Je ne plus de jus dans les bras et je fais deux erreurs à l’arrivée. Je conserve ma cinquième place et je n’arrive pas à concrétiser et faire une belle quatrième place.

Je ne suis pas déçue mais j’aurais du me mettre dedans dès le début. C’est dommage car la quatrième place était accessible. En revanche, le podium était clairement trop loin. Pour quelqu’un qui ne devait pas prendre le départ encore la veille au soir, je suis contente. J’ai beaucoup aimé cette course.

Le trifecta week-end était une première pour moi. Merci à X-Dubai, mon sponsor principal ainsi que Bluetens, Dryrobe et Under Armor France. Je pense à mon équipe la Desert Child Team.

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

Soutenez Obstacle.fr