Panorama de l’année 2016 de la course à obstacles

Ce week-end sera donné le coup d’envoi de l’année 2016 de course à obstacles. Ces deux premières courses seront suivies de plus de cent cinquante autres départs tout au long de l’année. Le cap des trois cent mille dossards distribués devrait être également atteint.

Signe d’une belle saison qui s’annonce, les courses amateurs historiques sont, pour la plupart, annoncées complètes dans les semaines suivant l’ouverture des inscriptions. Du côté des franchises, les enjeux sont multiples. La Ruée des Fadas et So Mad devraient continuer leur croissance à grande vitesse avec l’ajout de nouvelles courses. Si sa place de leader ne sera pas remise en cause, 2016 devrait être l’année de la stabilisation pour le développement de The Mud Day. Enfin pour La Frappadingue et Spartan Race, les prochaines dates s’annoncent capitales après un exercice 2015 en demi-teinte avec une croissance relativement faible. Les deux séries travaillent à la mise en place de nouveautés pour (re)conquérir le public et de nouveaux inscrits.

Côté média, l’arrivée de Ninja Warrior devrait mettre un beau coup de projecteur sur notre discipline. Les séries proposant dans leurs obstacles de vrais défis pour les bras et l’agilité devraient tout particulièrement bénéficier de cette exposition.

SpartanRace

2016 sera également une année décisive pour notre discipline au niveau structurel avec l’annonce par le Ministère de la jeunesse et des sports de la future fédération hébergeant notre discipline. Sa politique et ses relations avec OCR France peuvent potentiellement avoir un gros impact sur notre sport que ce soit avec le haut-niveau ou la potentielle règlementation.

Du côté des Élites, nous attendons avec impatience les retours de Thomas Blanc (British Military Fitness) et de Martin Perrier (Atheltics 8) chez les hommes. Avec eux, Bastien Bravais (Lynx Multisport), Guillaume Solera (Reebok) et Jérémy L’Hôte (La Ruée des Fadas) tenteront de confirmer leur rang face aux espoirs de la discipline et notamment Jordan Philibert (SWAT) et Jeff d’Oliveira (Lynx Multisport). Chez les femmes, la concurrence s’annonce rude entre Marie Bellego (Spartan Lions), Anouk Garnier (Les Mills), Amélie Soulie-Leung (French Frog) et les SWAT Aurélia Coulaud et Jessica Dury à moins qu’une nouvelle athlète venue du très haut niveau ne vienne jouer les troubles fêtes. Qui seront les meilleur(e)s aux championnats d’Europe et du Monde ? Qui remportera le tournoi national de un contre un ? L’année s’annonce passionnante !

D’ici-là, les pentes enneigées des stations de Gourette et Valmorel attendent les premiers coureurs à obstacles de l’année. L’Istery Blanche et la Spartan Race offrent une formidable toile de fond pour le lancement de cette saison. Un instantané qui montre une belle image de la diversité de notre sport en France : pour le fun et pour la performance.

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture