Myriam Guillot-Boisset, n°2 mondiale Spartan Ultra !

Une semaine seulement après les Spartan Trifecta World Championship sous la chaleur grecque, c’est une performance incroyable qu’a réussi Myriam Guillot-Boisset en allant chercher la deuxième place des Spartan Ultra World Championships dans le froid de Are en Suède.

24 heures d’effort

Sur un format extrême, avec des températures négatives et sous la neige, les participants de ce troisième championnat du monde Spartan Ultra ont combattu leurs limites durant 24 heures sur le tracé Sprint d’Are, ses 25 obstacles et ses 5 miles (8 km).

Derrière Réa Kolb, championne du monde 2019 Spartan Ultra, Myriam Guillot-Boisset a pris la deuxième place de ces championnats du monde d’Endurance de la série américaine. Une performance de haut-vol avec une huitième place au classement général ! Angelique Chetaneau l’accompagne dans le top 10 avec sa septième place sur cette épreuve impitoyable.

Avec 80 miles bouclés en 23h22, le Canadien Ryan Atkins a conservé son titre de champion du monde Spartan Ultra devant le norvégien Sébastian Conrad Haakansson et Aaron Newell.

En prenant la neuvième place mondiale, devant le champion du monde Spartan Beast en titre Robert Killian, Émilien Badet-Guimera a réalisé une superbe performance ! Derrière lui, Édouard Hervy et Tiwankan Falaise se placent également dans le top 20 avec de très belles treizième place et quinzième place.

Un championnat européen Ultra en 2020

Un championnat continental Ultra a été annoncé lors de l’événement. Trois titres américains, européens et asiatiques seront mis en jeu pour la première fois en 2020.

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soutenez Obstacle.fr