La SoMad vue côté Kids (et la vidéo de la version adulte)

Samedi 17 et dimanche 18 septembre, ce sont plus de 11 500 petits et grands qui se sont lancés dans l’un des trois formats de la SoMad de Torcy (77). Découvrez le récit de Juliette : une jeune dans la SoMad Kids et la vidéo de Parcours Sportif.

Dans la SoMad Kids avec Juliette et James Buscail

Juliette a 7 ans, elle court des Spartan Junior depuis ses 6 ans : Jablines, Castellet, ainsi que diverses courses ouvertes sur des formats enfants. Dimanche 18 septembre, elle a couru la Somad Kids qui se tenait sur la base de loisir de Torcy en Seine-et-Marne. Juliette fait son récit de la course, puis son papa fera une petite explication de texte. J’ai bien entendu mes préférences mais je tenterai de rester factuel.

La Course de Juliette

C’était bien mais plus petit qu’un Spartan.

Je me suis assez amusé en le faisant.

J’ai vu plein de gens en arrivant puis j’ai vu le parcours. On pouvait commencer quand on voulait, il n’y avait pas de groupe au départ et j’étais moins stressé car ce n’était pas comme une « course ».

Sur le parcours j’ai franchi la paille, couru dans le sable, passé les boules, les murs en bois, encore la paille et j’ai eu un peu peur de faire le toboggan avec l’eau.

img_5018

Après l’arrivée, j’ai pu sauter avec mon petit frère sur la paille.

J’ai fait le parcours plein de fois (5) et ensuite j’étais épuisée alors j’ai pris ma barbe à papa.

C’était sympa. La différence avec une Spartan : c’est moins dur, il y a moins d’obstacle, moins de boue et c’est moins long.

Je ne sais pas choisir entre SoMad et Spartan. Je referai bien une Spartan car ça me manque un peu quand même de passer dans la boue et surtout d’avoir la médaille à la fin et le beau T-shirt Spartan.

img_5021

La course des Parents

En termes d’organisation, le fléchage sur site laisse à désirer, on circula un peu au hasard pour trouver la kids.

Inscription sur place : 2€ ! 8€ avec le T-shirt et 10€ avec la barbe à papa. Pas de décharge ni d’autorisation particulière. Et pour cause, le parcours est très accessible !

Un tracé d’une centaine de mètres dans la sable, avec des franchissements (paille, passage sous filet, palissades, cage remplie de boules géantes, petit tronçon de course en sac) qui ne sont pas faits pour s’éprouver mais plus pour s’amuser. Seul le ventriglisse en guise de dernier obstacle pouvait représenter une difficulté pour les plus petits.

Pas de vague de départ ! Un petit avec un dossard peut ainsi enchaîner les tours s’il le souhaite et jusqu’à ce qu’il désire arrêter pour déguster sa barbe à papa – c’est un peu la médaille en sucre de l’épreuve !

Conclusion : Une « kids » débarrassée de tout aspect compét’, et du coup dimensionnée pour les plus petits à mon avis.

La vidéo de Parcours Sportif

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

Soutenez Obstacle.fr