La quête de l’Agogé

Plus de deux millénaires après son âge d’or, l’éducation spartiate est devenue une légende. Cet agōgē (ἀγωγή en grec) était un enseignement organisé par la cité de Sparte, collectif et obligatoire. C’est dans ce chapitre de l’histoire de la Grèce antique que Spartan Race a puisé son inspiration pour concevoir la plus extrême de ses épreuves d’endurance : Spartan Agogé. 

Du 18 au 20 août prochain, un groupe composé de Français et de Belges se lancera dans ce camp extrême sur l’île de Skye au nord ouest de l’Écosse. Plus de 60 heures d’endurance et de défis les attendent où leur force mentale et leur physique seront poussés à l’extrême.

Pour Julien Lajournade, cette épreuve sera celle de l’accomplissement. Elle sera le point d’orgue d’une transformation qui l’aura vu passer de 116 kg à 88 kg en l’espace de trois ans. Julien vient chercher ses limites dans cette épreuve avant de se lancer de nouveaux défis.

Grégory Pierre vivra sa première épreuve Spartan. Cet ancien athlète en première division de Handball vient rechercher des épreuves qu’il ne rencontrera jamais au quotidien, le partage avec des personnes qu’il ne connaît pas.

Erwan Le Dû s’est engagé avec ses amis rencontrés notamment sur l’Hurricane Heat à Andorre. Pour lui, cette épreuve, c’est le rêve, le niveau ultime.

En dehors d’une liste de matériel très détaillée comprenant notamment 6000 calories de nourriture, ses trois coureurs se lanceront dans un inconnu où la seule certitude est le caractère imprévisible de l’événement. À cette saison, l’Écosse peut aussi bien offrir des températures approchant le zéro degré que les trente-cinq degrés avec une météo qui peut changer du tout au tout en quelques heures.

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture