Insane’s backyard : l’inauguration devenue première course post covid-19

L’inauguration du nouveau terrain de jeu du concepteur d’obstacles français : Insane Joinery s’est transformée, dans les circonstances actuelles, en première course à obstacles française de l’ère post covid-19.

La découverte et les tests de ce nouveau « jardin » pour coureur à obstacles : l’Insane’s backyard sont devenus pour une après-midi une course à obstacles en une épreuve novatrice.

Après une manche de qualification, les 8 participantes et participants les plus rapides se sont affrontés dans un semi-marathon à obstacles où un nouvel athlète était éliminé à la fin de chacune des boucles composées de 3 km et 20 obstacles. Un dernière 100 mètres glorieux était réservé à l’unique finisher pour boucler les 21,1 km.

Les obstacles de l’Insane’s Backyard ont transformé l’épreuve en véritable défi avec notamment un samouraï, un weaver (dessus-dessous), un low-rig, des flying saucers, deux mythiques stairway simple et double, des portés de pierres circulaires de 35kg & 50kg et un multirig technique.

Chez les féminines, seule Steffy Kins (Aroo) a pu terminer la boucle sans échec. Chez les masculins, c’est Flavien Lebois qui l’emporte, suivi de Jeremy Michel et Steven Rogers (Mud Run).

Cette journée été également l’occasion pour les responsables des Team régional Ocr run or Die, Ultimate Squad , Aroo ocr crew et Team Mud Run d’envisager une collaboration sur de futurs projets, notamment le premier championnat régional de course a obstacles de Nouvelle Aquitaine (Ocr N.A series 2021) et de sceller le concept de ligue régionale au travers de l’Alliance Obstacle Nouvelle Aquitaine.

Un titre régional sera également décerné sur l’Insane Race qui aura lieu le 27 septembre prochain sur le circuit de motocross de St Jean d’Angely .

Article écrit avec Julien Giraud.

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.