Course à Obstacles

La course à obstacles (ou CAO en abrégé) est un sport dans lequel les concurrents se déplacent à pied et doivent surmonter divers défis physiques se présentant sous la forme d’obstacles. La plupart du temps boue et course de trail sont associés et les parcours sont conçus pour que la plupart aient besoin de se surmonter physiquement ou mentalement.

Les obstacles comprennent (mais sans y être limités) : grimper ou sauter par dessus des murs, ramper sous des fils barbelés, transporter des objets lourds, traverser des zones boueuses ou aquatiques, recevoir des décharges électriques, lancer des objets avec précisions, franchir des zones en équilibre, etc.
Si certains obstacles sont similaires à ceux utilisés dans la formation militaire (parcours du combattant, …) d’autres sont propres à la course à obstacles et sont utilisés pendant la course afin de tester l’endurance, la force, la vitesse et la dextérité de chacun.

Les courses, quant à elles, varient à la fois sur la distance, le niveau de défi à relever et le type de terrain. Si la grande majorité se déroule en type trail (forêt, montagne, chemin de terre, etc.) les courses sur route, sur sable ou même dans les gradins de stades sportifs existent. Les distances à parcourir peuvent être très « grand public » (quelques kilomètres à peine) ou très longues (plusieurs dizaines de km). Le niveau dépend généralement de cette dernière, plus c’est long et plus il y aura d’obstacles à surmonter (jusqu’à des dizaines). D’autres CAO, enfin, sont organisées sur une période de temps fixe (Exemple : 24 heures de course) ou sans timing du tout (la course commence et personne ne sait lorsqu’elle se terminera), il s’agit alors de boucler le plus grand nombre de tours de circuit ou franchir le plus d’obstacles dans le temps impartit.

course-a-obstacles-2

Les Course à Obstacles n’existent pas depuis très longtemps dans leur forme actuelle. La première course recensée comme telle serait la Tough Guy créé en 1987 au Royaume-Uni. Cette dernière se présente elle-même comme la course la plus dure au monde, surpassant le plus difficile des entrainements militaires existant. Mais ce sport s’est surtout développé après 2005-2006 et a connu une grosse explosion (aux USA) en terme de nombre d’évènements organisés durant les saisons 2011 et 2012, année qui a également vu l’arrivée du premier magasine online entièrement dédié à la CAO (Obstacle Race Magazine). Selon les estimations le million de participants aurait été franchit en 2011 sur le territoire américain.

En France la bascule à plus grande échelle s’est effectué en 2013 grâce notamment à l’arrivée officielle de Spartan Race (organisateur n°1 aux USA), à l’apparition du 1er Mud Day, etc. mais avec le succès de ceux-ci c’est surtout 2014 qui devrait donner plus de crédit au genre. D’autant plus que les organisateurs Though Mudder devraient eux aussi débarquer dans l’hexagone.

Il faut différencier les CAO d’autres types de courses assimilées
La course d’aventure : souvent assimilées, voire confondues, les 2 courses sont pourtant bien différentes. Si elles ont en commun la partie running et les obstacles, la course d’aventure inclus aussi la natation, l’orientation, le VTT et/ou encore l’escalade.
Le parcours d’obstacles : la différence ici est plus ténue. Pour la course le temps est un paramètre à prendre en compte, pour le parcours c’est moins souvent le cas. La course possède aussi la dimension « pénalité » lorsqu’un obstacle n’est pas franchit (sous diverses formes mais pour les Spartan Race il s’agit de burpees).
La course de boue : même si les conditions de terrains sont souvent similaires, la course de boue se concentre plus sur l’aspect « se rouler dans la boue » que de se dépasser physiquement.

Parmi les courses à obstacles les plus réputées : Spartan Race, Though Mudder, Warrior Dash, Atlas Race, Though Guy, Superhero Scramble, …

Continuer votre lecture

Soutenez Obstacle.fr