Comment choisir la bonne Spartan ?

Ils voyagent à travers le monde pour courir des Spartan Race. Avec Miguel Labranche, les Spartan Nomad ont participé à 26 courses de cette série à travers le monde. Et toujours, une question se pose : « Comment choisir la prochaine spartan que je vais courir ? »

Pour répondre de la meilleure des manières, Miguel Labranche, Jordan Succar et Ishmael Samuel Philip ont développé un outil indépendant : Spartanlist.com « Cet outil nous permettra de trouver rapidement notre prochaine course sur la base de critères différents (continent, mois, format, difficulté, festival, landscape, avec cash price ou non, etc.). et ils l’ont rendu accessible à tous. « On peut aussi : ajouter notre avis sur une course avec un commentaire, voir qui viendra à une course et dire où sera notre prochaine course ».

Au-delà d’un outil pour les coureurs, Spartanlist va également de faire pression auprès des organisateurs : « Je rêve de festival comme à Barcelone, d’un landscape comme Morzine. Pour cela faut ce faire entendre » confirme Miguel Labranche. Cette mise en concurrence pourrait permettre aux meilleurs événements de gagner en visibilité et autres d’avoir une motivation supplémentaire pour mettre en place des courses de qualité.

« Ce n’est que le début. Une première version. L’idée est d’avoir à un seul endroit toutes les infos pour choisir correctement notre prochaine course, notre prochain week-end. Un exemple: je veux courir une Beast en Europe, en avril, dans un endroit où il ne fait pas trop froid et où mon week-end me reviendra à moins de 600 euros ! ».

Il n’est pas exclu que l’outil se complète avec les autres courses à obstacles Élite dans les prochaines années. Miguel Labranche et son équipe sont avant tout des passionnés et leur outil est mis à contribution gratuitement à tous les coureurs à obstacles.

Visiter Spartan List

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

Soutenez Obstacle.fr