Menu

Brassard Fitletic Étanche : le test

Tester un brassard étanche pour smartphone dans une course à obstacles n’est pas un exercice facile. Il faut avoir sérieusement confiance dans le matériel testé. J’ai testé pour vous une Ruée des Fadas avec le brassard Fitletic étanche de chez Accessoires Running.

Avant de me lancer dans la course, je voulais être sûr que mon téléphone ne souffrirait pas de l’exercice. J’ai donc commencé par de multiples tests d’étanchéité en utilisant du papier buvard pour détecter la moindre humidité. Après un passage dans de bonnes hauteurs d’eau répété une bonne vingtaine de fois, je passais à l’étape suivante.

L’autre difficulté en course à obstacles est la résistance du matériel. Certes, mon téléphone est équipé d’une coque antichoc, mais les rampés et autres frottements peuvent abîmer le brassard et ainsi rompre sa protection. Le test d’avant-course a une nouvelle fois confirmé les signaux m’indiquant que je pouvais me lancer relativement dans le test. Il faut dire que les passages répétés sur les roches en utilisant mon poids complet comme levier auraient pu se révéler particulièrement destructeurs.

Le grand jour est arrivé et sur les bords du Lac de Chour, je me lance dans La Ruée des Fadas. Après 8 kilomètres, des montagnes de boues et 30 obstacles, la pochette est intacte et mon téléphone également. Autre bon point : le velcro résiste parfaitement à la boue et se lave très facilement.

Le bilan

Brassard approuvé !

Si, logiquement, je ne recommande pas le port de smartphone sur les courses à obstacles, ce brassard solide et parfaitement étanche saura être un parfait compagnon d’entraînement dans toutes les conditions possibles ainsi que sur les trails.

Références complètes :
Brassard Fitletic étanche : 44,99 € chez accessoires running

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuez votre lecture

Laisser un commentaire

Soutenez Obstacle.fr