La Frappadingue ouvre sa saison à Béziers

Ils étaient six cents vingt-cinq. Six cents vingt-cinq courageux à se lancer dans les obstacles de la toute première Frappadingue de Béziers en cette fin de mois de mars 2016. Sur un très beau tracé de douze kilomètres, dans les arènes, dans la ville et dans l’eau, plutôt fraiche, ils ont affronté les quarante défis que propose cette série fun et sportive. Toutes les photos ›

Était-ce le froid qui avait fait peur aux habitants du Languedoc et du Roussillon ? Sur la même date, d’autres courses, moins célèbres, rassemblaient des foules au nord de la Loire avec des températures nettement moins clémentes. Il n’est pas sur que Marc Devins, le papa de la Frappadingue, ne soit prêt à retenter l’aventure du sud en début de saison plus habitué à compter les participants par milliers.

Les résultats

La vague Élite de cette frappadingue comptait pour l’OCR League (coefficient 0.9). Chez les hommes, c’est le leader actuel de ce classement qui a reporté la course : Jeremy L’Hôte (Fadateam) s’empare de la première place devant notre chroniqueur Julien Perez et Frédéric Pelegrin. En féminine, Céline Cobo devance Camille Le Roux (Fadateam) et Hiroyuki Shimizu. Tous les résultats ›

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture