2000 fadas inaugurent la Ruée de Beaucaire !

Dimanche 30 août, deux mille coureurs à obstacles ont inauguré la toute nouvelle Ruée des Fadas de Beaucaire, dans le Gard. Sur un nouveau format plus dense en obstacles de six kilomètres, les participants, ravis, se sont mis à la course en sac, au franchissement de sumos sans oublier les multiples passages dans la boue et… la vachette !

Les résultats de la course et les photos seront mises en ligne sur le site de la course.

Le compte-rendu de Jérémy Martin

Cette course est festive certes, mais quand on s’aligne sur ces courses : il faut être « UN FADA » ! Pour cette édition, ce sont 6 km et plus de 18 obstacles auxquels il faudra se confronter. Au total, nous sommes 2000 fadas qui partirons par vagues espacées de 20 min pour se frotter à ce parcours.

9H15, c’est l’heure où j’arrive sur site. Juste le temps de récupérer mon dossard et je croise un Julien Perez transformé ! Crête iroquoise sur la tête, maquillage sur le visage, torse nu… Même pour ceux qui vont vite, la ruée des fadas est une course avec déguisement!

J’enfile mon tee shirt super man, accroche mon dossard et direction le chronométrage.nMa puce à la cheville, je rentre dans un premier sas, où est proposé un échauffement commun aux coureurs de la vague 1. Nous basculons dans le sas de départ, où un orchestre nous accueille avec des musiques entraînantes. Un speaker également au micro fait son show pour nous emmener à 10h, heure du départ.

Sur la ligne, les coureurs individuels, mélangés aux premières équipes de fadas, s’observent. Certains se connaissent, Léo Climber, Julien Perez, sont en première ligne, prêts à en découdre pour les places du podium. Je veux également tirer mon épingle du jeu. Il manque le champion de ces courses, Jérémy L’Hôte, mon coach course à obstacles ! Nous croyons donc tous en la première marche du podium. 10, 9, 8…….le compte à rebours est lancé ! Gooooooooo…….

1

Julien donne la cadence de la course sur un rythme plutôt rapide. Léo le suit et il ne me reste plus qu’à suivre Léo… Les 18 obstacles vont s’enchaîner, tous les trois en tête de course, dans une très bonne ambiance ! Bottes de paille, pneus, boue, buttes de terre, sumo, ventre-y-glisse, filet, mur de mousse…. tout est au rendez vous avant d’arriver sur un des obstacles que je crains : le ramper sous les fils électriques. Je m’en sors bien avec juste deux ou trois décharges sur la cuisse. Ça pique, mais ça passe !

Avec Léo et Julien, nous resterons à trois. Ce dernier mène la danse avant qu’il fasse une erreur de parcours. Malgré nos appels, Julien ne nous rejoindra qu’à l’arrivée. Nous voilà plus qu’à deux avec Léo en tête de course et la ligne d’arrivée qui approche. Mais il nous reste les arènes à traverser. Et quelle surprise : une vachette ! ! !

Léo se jette en premier et je ne le lâche pas ! Pas de charge de la vachette : ouf… C’est le finish, on passera la ligne d’arrivée à deux, Léo pour la première place et moi en second ! Julien monte sur la troisième marche.

Félicitations à toute l’équipe de la ruée des fadas, Jeff Collet et rendez vous à Palavas (34), le 18 octobre !

<

p class= »ethique »>Crédit photo : Yvon Chapelot

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Continuer votre lecture

Soutenez Obstacle.fr