Deux français aux championnats du monde de course à obstacles

Qui succèdera à Siri Englund et Jon Albon ? Samedi 17 octobre auront lieu les championnats du monde de course à obstacles à Cincinatti dans l’Ohio. Cette épreuve unique rassemblera les meilleures coureurs de toutes les séries de notre discipline : Toughest, OCR Warrior, Battlefrog, Spartan…

Pour décrocher le titre, il faudra aux athlètes terminer le terrible parcours d’environ 13 kilomètres et chacun des 53 obstacles. Sur ces championnats, le système de pénalités n’existe pas. Les coureurs n’auront donc qu’un seul choix envisageable : passer les défis qui sont faces à eux ou être disqualifiés. Et ces épreuves s’annoncent absolument terribles avec notamment deux platinium rigs, la célèbre Skull Valley des OCR Warrior, le terrible Dragon Back de Toughest…

Depuis leur lancement, les championnats sacrent la meilleure et le meilleur coureur à obstacles de notre discipline par catégorie. Cette année, le meilleur pays sera également sacré. La France ne figurera pas dans ce classement en 2015 puisque seulement deux de nos meilleurs athlètes seront présents. La grande majorité de nos élites ont, en effet, fait l’impasse sur cette épreuve indépendante pour s’aligner sur les championnats du monde de la série Spartan Race.

Les Français

Les deux qualifiés français présents sur la course sont Jeff d’Oliveira et Mikhael Plaisant. Sébastien Dos Santos ne sera finalement pas de l’aventure [mise à jour du 15 octobre].

Jeff
Jeff d’Oliveira a 27 ans et est cuisinier au Canada. Il participera à la course en division 25/29 ans.

« I’m better than I was yesterday but not as good as I will be tomorrow, do it again ! »

« PMF » : tu peux mieux faire.

Mikhael
Mikhael Plaisant s’est qualifié aux championnats du monde grâce à sa participation à de multiples courses nordiques. À 44 ans, il participera à la course 40-44 ans ainsi qu’à la compétition élite par équipe.

Vouloir, c’est pouvoir.

Seb
Sébastien Dos Santos s’est qualifié pour les championnats du monde le week-end dernier lors de l’Auvergnate Extrême et des pré-championnats de France. [15/10] Il ne participera finalement pas à cette course.

No Pain No Gain

Sèb Desbenoit

Rédacteur en chef d'Obstacle.fr, Sèb est un passionné de courses à obstacles. Des courses extrêmes à celles pour tous, vous ne le trouverez jamais dans les premiers mais toujours à l'arrivée.

Soutenez Obstacle.fr